Forum Spirit Accès Intention


Spirit Accès Intention est un forum d'échange de connaissances, de découvertes, d'explications, de points de vue et d'expériences sur le thème de l'Intention Universelle. Un lieu de recherche dédié à la vie spirituelle et à l'identité spirituelle.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» La droiture, c'est ta vrai nature!
par Amadeus Dim 7 Déc 2014 - 10:16

» Présentation jc144
par polaire Sam 29 Nov 2014 - 14:46

» le sentiment de familiarité dans les nouvelles rencontres.
par polaire Sam 29 Nov 2014 - 14:42

» Réflexion sur une découverte du moment présent...
par polaire Sam 29 Nov 2014 - 14:29

» reponse acceuil Silvio-Manuel
par polaire Sam 29 Nov 2014 - 14:28

» coucou , c'est polaire
par silvio-manuel Mer 26 Nov 2014 - 17:43

» A la mine...
par Mohs Ven 29 Nov 2013 - 7:34

» Lettre de motivation
par hokmah Dim 24 Nov 2013 - 12:50

» La confiance en soi
par johnvibes Dim 4 Aoû 2013 - 15:09

» L'opposition
par Amadeus Jeu 13 Juin 2013 - 19:00

» L''éducation de nos enfants
par lola2 Dim 9 Juin 2013 - 11:29

» Inconditionnels du Mitxo (pour un développement spirituel durable)
par hokmah Dim 9 Juin 2013 - 1:57

» Les admins en voyage
par Damana Ven 17 Mai 2013 - 13:14

» George de la Jongle
par Ochel Sam 11 Mai 2013 - 5:58

» Le mystère de la personnalité
par Alienor Ven 15 Fév 2013 - 7:12


Partagez | 
 

 quelle difference entre croyance et conviction?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
-unity-
membre


Féminin Messages : 469
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : multidimentionnelle

MessageSujet: quelle difference entre croyance et conviction?   Mar 7 Fév 2012 - 21:42

Bonsoir,

Suite a un post que je viens de lire dans un autre sujet, j'aimerai savoir

( toujours selon l'intention universelle à laquelle vous vous referez):

Quelle difference vous faite entre CROYANCE et CONVICTION ?

sunny



Revenir en haut Aller en bas
Damana
Admin
Damana

Féminin Messages : 390
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 44
Localisation : Deuxième étage

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mar 7 Fév 2012 - 22:16

Un sujet qui a parfaitement sa place, unity!

J'ai aussi remarqué que cette distinction revenait souvent.

Si tu me le permets à nouveau, je laisse passer la nuit et je me lance avec toi...


_________________
Damana

La parole est un support réfléchissant, qui doit être lancé dans l'espace, pour permettre à la nature substantielle de connaître ses limites. (Mitxo)
Revenir en haut Aller en bas
http://spirit-axe-intention.forums-actifs.net
-unity-
membre


Féminin Messages : 469
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : multidimentionnelle

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mar 7 Fév 2012 - 22:22

daccord chere damana,

je sais pouvoir compter sur tes precieuses vertues..
et je ne compterais pas mes heures à attendre ta reponse, sachant combien elles servent a incarner la justesse de l'IU dont tu est une exemplaire porte parole!
Revenir en haut Aller en bas
silvio-manuel
membre
silvio-manuel

Masculin Messages : 274
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 40
Localisation : Dans le coin

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mar 7 Fév 2012 - 22:25

Toi coquine , tu es une vilaine sorcière polie...
Je te VOIS


Dernière édition par silvio-manuel le Mar 7 Fév 2012 - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
melahel
membre


Messages : 147
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mar 7 Fév 2012 - 22:33

excuse moi pour une fois je vais citer un texte,que j ai dans mes archives,je ne conais plus la source:

"Recherche des distinctions entre ces termes, du point de vue du moi et pas forcément objectivement.


Propositions de définitions : il semblerait que dans le cas de la conviction, il y ait renonciation à la démonstration mais pas croyance (...!) à l'indémontrabilité. Dans le cas de la croyance, le sujet admet que les croyances d'un autre puissent légitimement différer des siennes, différence qu'il considère erronée dans le cas de la conviction qui se veut universelle. La croyance implique une renonciation à la connaissance, d'où parfois une éventuelle honte qui fait que des croyances peuvent être affichées comme des convictions.

Conviction : la démonstration est (considérée par le sujet comme) existante mais non connue. Croyance : la démonstration est (considérée comme) inexistante ou non encore existante. Certitude : la démonstration est connue.

Il semble que ces définitions doivent être légèrement modifiées : une démonstration connue d'un sujet mais non transmissible ni même remémorable avec actualité (c'est-à-dire que la remémoration recrée l'objet, ce qui est le cas d'une pensée abstraite mais non d'une sensation), fonde plutôt une conviction qu'une certitude. La transmissibilité et la possibilité de remémoration avec actualisation sont bien résumées dans la reproductibilité (tant vis-à-vis de l'extérieur que du sujet lui-même). Dans le cas de la certitude, la démonstration doit donc être reproductible.

Contrairement aux apparences, il existe des démonstrations non reproductibles. En effet, la reproduction doit pouvoir se faire à tout moment, ce qui n'est pas le cas pour une expérience individuelle, par exemple. Dans ce dernier cas, on peut dire que la démonstration est cependant reproductible au sens où elle pourra se reproduire un jour, mais indépendamment de la volonté du sujet. De plus, un souvenir particulier (attaché à un moment précis du passé) n'est reproductible en aucun sens (il peut y avoir remémoration mais sans actualisation).


La conviction est la certitude de (et non simplement la croyance à) l'existence d'une démonstration. La certitude s'identifie à la certitude de l'existence d'une démonstration reproductible (c'est-à-dire, en particulier, accessible à tout moment). La croyance est une certitude d'indémontrabilité présente (avec possibilité de croyance à l'existence d'une démonstration non présente ; la démontrabilité présente ne laisse pas la place au doute, et donc il y a soit certitude de démontrabilité présente soit certitude d'indémontrabilité présente, et pas croyance ou conviction de démontrabilité, du moins si le sujet procède à un examen de ses connaissances, ce qui présuppose qu'il traite consciemment ses convictions, savoirs et croyances avec l'intention d'être cohérent). Tout peut donc être défini à partir de la certitude.

Il est possible qu'une conviction soit réfutée, si un élément nouveau apporte la croyance ou la conviction de l'existence d'une démonstration du contraire (auquel cas la conviction se transforme en croyance du contraire), la certitude de l'existence d'une démonstration du contraire (la conviction devient alors conviction contraire), ou bien la croyance, conviction ou certitude d'indémontrabilité (auquel cas la conviction devient croyance).


Se pose alors le problème de savoir comment la pensée peut décider d'attribuer une valeur de vérité à une chose non démontrée voire non démontrable. "Considérer comme vrai" semble paradoxal. "Agir comme si cette chose était vraie" semble déjà plus normal dans le cas où l'action est nécessaire, ou si une évaluation des probabilités de chaque alternative amène à une possibilité dominante. On peut aussi se demander s'il est possible de croire deux choses contradictoires simultanément, sachant que dans le cas de la croyance le sujet se détermine plus ou moins arbitrairement, en fonction de l'agréable ou de l'utile. Le "considérer comme vrai" a alors une cause psychologique : dans l'incertitude, prendre l'option la plus plaisante.


D'autre part, une conviction s'accompagne généralement de la volonté de la transformer en certitude au moins pour lui-même. Dans certains cas, le sujet peut vouloir imposer sa croyance mais la marginalité même de celle-ci (c'est-à-dire l'absence du besoin d'une confirmation extérieure) peut en prouver la force.

Par contre, la certitude, ayant vocation universelle, doit être partagée, non par tout le monde (ou par toutes les choses) mais par toutes les pensées capables d'appréhender l'objet en question et sa (une de ses) démonstration(s) ; pour les autres, cette certitude ne peut être que conviction ou croyance.


Revenant sur le paradoxe du "considérer comme vrai", on peut se demander si la pensée ne possède pas a priori une telle capacité. Il semble précisément qu'un caractère essentiel de la pensée est sa capacité de se fixer sur un ou des objets, de "pointer", son intentionnalité (processus qui prend d'ailleurs forcément place dans le temps). Les objets sont fournis par la mémoire ou le monde extérieur (qui semblent jouer des rôles équivalents). Ce pointage ne suffit pas : il signifie que quelque chose est connu ou présent à l'esprit, mais n'implique pas de possibilité d'évolution. La pensée peut aussi appliquer des opérations à ces objets, comme l'abstraction (=extraction d'un prédicat indépendant à partir des objets pour lesquels ce prédicat est connu), la généralisation (=application d'un prédicat à un objet pour lequel il n'est pas connu), etc. Il y a une différence entre "il est vrai que ..." (qui est une déclaration de valeur de vérité) et "... est vrai" (qui est une proposition éventuellement fausse, un objet de réflexion). La croyance serait le fait de placer en mémoire (ou de trouver dans sa mémoire, suite à l'éducation etc.) "il est vrai que ...".

Résumé :

Certitude de démonstration reproductible certitude.

Certitude de démonstration mais non présente ou présente mais non reproductible conviction.

Conviction ou croyance de démonstration reproductible ou présente mais non reproductible : cas incohérent (la reproductibilité ne laisse pas place au doute).

Conviction ou croyance de démonstration non présente pas certitude de démonstration non présente croyance.

Certitude, conviction ou croyance d'indémontrabilité croyance."

je met ce texte pour demarrer le sujet..
Revenir en haut Aller en bas
-unity-
membre


Féminin Messages : 469
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : multidimentionnelle

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mar 7 Fév 2012 - 23:08

daccord melahel,

etude tres interessante, dont je prend note.

neanmoins, j'aimerais s'il vous plait, que les autres intervenans, ne se basent pas sur ce texte pour nous donner une reponse, mais se referent directement à ma question initiale, en lien avec le MIXTO et leur point de vue personnel.

merci d'avance pour votre interet

sunny

Revenir en haut Aller en bas
xabi
membre
xabi

Masculin Messages : 401
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 39
Localisation : Bayonne

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mer 8 Fév 2012 - 5:15

Croyance et conviction sont deux âges différents de la Foi.

Chez les humains,au stade primitif, la Foi est associée à une multitude de superstitions et croyances.
Plus notre mamifère bipède évolue et plus sa foi se précise et s'épure.

Après révélation personnelle, l'humain accède à une foi brute, nature, (sans sucre si tu veux)qui EST conviction.

Plus la Foi est vivante et plus la conviction est solide, fiable, cohérente avec le quotidien de l'intéressé.

Cette unité entre le quotidien et les moments de conscience fixe produit un élixir aussi discret qu'inoxidable: la Certitude.

Salut!
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
membre
tangolinos

Messages : 295
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mer 8 Fév 2012 - 12:38

quelle différence entre croyance et conviction?

Au premier regard, je dirais qu'il n'y a pas de différence, dans le sens qu'il s'agit là de la désignation de l'espoir qui nous animerait.
Au deuxième regard, je dirais que la croyance est une bouée pour nager, et, que finalement la conviction l'est aussi.

Je dirais donc que chacun dira qu'il n'est pas dans la croyance mais dans sa conviction, et, que celui qui ne partagerait pas la même conviction dira qu'il s'agit là d'une croyance.

Ainsi la conviction de l'un est une croyance pour l' autre, pour celui qui ne la partagerait pas.

Disons que finalement sans conviction ou croyance, la vie n'aurait aucun sens.

Gassho
Revenir en haut Aller en bas
silvio-manuel
membre
silvio-manuel

Masculin Messages : 274
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 40
Localisation : Dans le coin

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mer 8 Fév 2012 - 13:39

Pour moi, il y a une grande différence entre croyance et conviction.

La croyance est issue d'une intuition sincère de la personnalité qui cherche à embrasser les réalités de la source centre première.

La conviction c'est cette Intuition qui à trouver cette source.
Au travers de la conscience fixe, se forme la conviction.

Revenir en haut Aller en bas
-unity-
membre


Féminin Messages : 469
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : multidimentionnelle

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mer 8 Fév 2012 - 14:17

tangolinos a écrit:
quelle différence entre croyance et conviction?

Je dirais donc que chacun dira qu'il n'est pas dans la croyance mais dans sa conviction, et, que celui qui ne partagerait pas la même conviction dira qu'il s'agit là d'une croyance.

Ainsi la conviction de l'un est une croyance pour l' autre, pour celui qui ne la partagerait pas.

excellent mister tango!
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
membre
tangolinos

Messages : 295
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mer 8 Fév 2012 - 14:51

-unity- a écrit:
tangolinos a écrit:
quelle différence entre croyance et conviction?

Je dirais donc que chacun dira qu'il n'est pas dans la croyance mais dans sa conviction, et, que celui qui ne partagerait pas la même conviction dira qu'il s'agit là d'une croyance.

Ainsi la conviction de l'un est une croyance pour l' autre, pour celui qui ne la partagerait pas.

excellent mister tango!
crois-tu que je sois excellent ou en es-tu convaincue ? albino

Moi, j'en pense que je ne suis pas excellent, mais que parfois je peux être le messager d' idées excellentes. clown albino clown

Gassho
Revenir en haut Aller en bas
-unity-
membre


Féminin Messages : 469
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : multidimentionnelle

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mer 8 Fév 2012 - 15:06

bonjour tangolinos!

oui effectivement, tu n'est peut etre pas excellent! mais tes propos le sont souvent, donc excellence il y a, a travers ton talent a incarner avec justesse une harpe qui fait vibrer les cordes de ma sensibilité!

il faudra tout de meme que tu m'explique les codes de ton imagerie, entre ton avatar picassien pop art et l'affection que tu porte au petit lapin.. aurais tu cette tete là en vrai ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
membre
tangolinos

Messages : 295
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mer 8 Fév 2012 - 15:53

-unity- a écrit:
bonjour tangolinos!

oui effectivement, tu n'est peut etre pas excellent! mais tes propos le sont souvent, donc excellence il y a, a travers ton talent a incarner avec justesse une harpe qui fait vibrer les cordes de ma sensibilité!
Le don quichotte que je suis, te remercie de lui donner quelques assurances à ce que ses illusions prennent une consistance suffisante pour qu'il puisse nourrir son espoir de faire tourner les moulins par le simple brandissement de sa fierté. cheers

Citation :
il faudra tout de meme que tu m'explique les codes de ton imagerie, entre ton avatar picassien pop art et l'affection que tu porte au petit lapin.. aurais tu cette tete là en vrai ? lol!
Mon avatar est un dessin virtuel que j'ai fait sur une table graphique... et comme je m'y suis quelque part reconnu, on peut dire que c'est un auto-portrait.
Tiens , le voilà à une échelle plus lisible

Quant aux petits albino c'est un smiley qui m'est sympa... peut-être parce qu'il symbolise la frétillance et l'innocence. albino

Gassho
Revenir en haut Aller en bas
-unity-
membre


Féminin Messages : 469
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : multidimentionnelle

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mer 8 Fév 2012 - 17:12

ton smiley symbolise a mes yeux ta faculté a capter les infos de la source a travers sa double antenne pointée vers le ciel... de surcroit blanche, comme la pureté de l'essence que tu en receuilles..

si je devais etre honnete avec toi, le smiley qui me representerait le mieux serais un de ces deux là jocolor ou geek

je te vois sourire et me retorquer poliement: " je vous ais compris "

quand a ton avatar je savais deja que c'est ton oeuvre, que tu fais de la creation.. et je sens aussi que tu as un certain age... pas loin des 60 ans.. est ce exacte Question

Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
membre
tangolinos

Messages : 295
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mer 8 Fév 2012 - 19:33

-unity- a écrit:
et je sens aussi que tu as un certain age... pas loin des 60 ans.. est ce exacte Question
Oh tu sais la valeur n'attend pas le nombre des années... ce forum en est bien la preuve.
Mais à propos, 60 secondes je connais ! ça fait Une minute. albino
Dans une minute de silence on peut retrouver l'éternité.
Mais c'est quoi les ânées ?
Je connaissais l' âne que je suis, mais je ne savais pas que j'étais la femelle de l' an. Very Happy

Ton intuition ne t'a pas trompée comme un éléphant, mais si tu avais attendu deux mois pour le dire, tu m'aurais époustouflé.

Gassho
Revenir en haut Aller en bas
-unity-
membre


Féminin Messages : 469
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : multidimentionnelle

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mer 8 Fév 2012 - 19:53

c'est pour cette raison que j'ai marqué: " pas loin de .."
mais de là à t'epoustoufler, a vrai dire je n'aurais pas cette pretention!

surtout que la notion de temps est toute relative...
en tout cas pour moi qui ne suis pas une fervente partisane du temps lineaire.. ca n'as pas aidé la spiritualité ca non plus..
mais c'est un autre sujet qui n'as pas sa place dans ce forum.. No
Revenir en haut Aller en bas
Damana
Admin
Damana

Féminin Messages : 390
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 44
Localisation : Deuxième étage

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mer 8 Fév 2012 - 20:32

Bonsoir aux croyants convaincus et à toutes les convictions incroyables! Et encore merci -unity- pour ce thème qui m'a accompagné tout au long de la journée...

J'aimerais orienter la lumière sur les conséquences de ma conviction personnelle, plutôt que sur son origine.
Et rappeler qu'avant tout une conviction est d'ordre purement intime.
Tenter de transmettre une conviction reviendrait à "faire croire"... Tenter de forcer un cadenas mental n'est d'aucune utilité.

Au cours de ma vie, j'ai cultivé dans mon jardin personnel des fleurs de conviction et d'autres de croyance, sans trop le savoir. Toutes ont poussé côte à côte, se mêlant les unes aux autres sans distinction. Pourtant, dès que l'aube d'une conscience plus accrue a pointé, la distinction s'est naturellement imposée.

Elle s'est joué dans la notion de "l'instant".

La croyance m'est apparue comme une projection continuelle tourné vers le futur. Elle ne prend pas en compte la nature de l'instant, dans laquelle est contenue l'essence universelle.

Mes croyances les plus élaborées se sont vue détruites dans la réalité de la relation.
Si je m'adresse à -unity- , par exemple, en projetant une croyance sur sa personne, je dérobe à l'instant la possibilité de "voir" son contenu substantiel (sa vraie nature).
La conviction se révèle lorsque je parviens à oublier l'idée que je peux avoir de -unity- pour laisser l'instant guider mon échange...
Ce positionnement est à la fois observateur et acteur.
Un ordre silencieux me propose de saisir ce qu'il y a à faire pour elle dans ce moment précis.
Mon sens de l'amitié universel est inspiré par une créativité que je n'aurais pas pu prévoir avant cette rencontre.

La conviction est là, lovée au creux de cet acte d'abandon et d'obéissance.

En parallèle, j'y ai trouvé une résonance dans le mystère de la conscience fixe.
Si par chance -unity- se présente à moi en laissant de côté sa croyance, alors ce sont deux convictions de l'instant qui se rencontreront.

Cette approche est le fruit d'années de rectifications relationnelles.
Mes projections m'ont longtemps semblé interminables, cachées dans les moindres recoins de ma conscience animée.

Certains me diront que je "crois" en la conviction de l'instant... Et ils auront raison!! Cela n'enlève en rien à la richesse de l'échange, et à celle d'avoir répondu à l'appel silencieux d'une intention bienveillante.

_________________
Damana

La parole est un support réfléchissant, qui doit être lancé dans l'espace, pour permettre à la nature substantielle de connaître ses limites. (Mitxo)


Dernière édition par Damana le Mer 8 Fév 2012 - 21:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://spirit-axe-intention.forums-actifs.net
Amadeus
membre
Amadeus

Masculin Messages : 133
Date d'inscription : 29/08/2011

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mer 8 Fév 2012 - 20:53

Bonsoir Unity,

Pour moi, celui ou celle qui a choisi de s'engager sur la route de son propre mystère ne se pose plus ce genre de questions.

Il sait qu'en empruntant cette voie, toute ses croyances se feront réduire à néant, les unes après les autres, jusqu'à ce que s'installe définitivement en lui une conviction inébranlable, offert par l'inconnu.
Par sa nature abstraite et sa réalité incisive, cette conviction le protège et lui indique la meilleure route à suivre...
Il n'a plus besoin de croire pour se rassurer, il avance sans peur avec ce qu'il a acquis.
Il sait aussi qu'à tout moment, quand surgit l'invitation de l'inconnu, il doit oublié tout ce qu'il sait et s'abandonner au mystère...

Citation :
surtout que la notion de temps est toute relative...
en tout cas pour moi qui ne suis pas une fervente partisane du temps lineaire.. ca n'as pas aidé la spiritualité ca non plus..
mais c'est un autre sujet qui n'as pas sa place dans ce forum..

Pourquoi le sujet du temps n'aurait-il pas sa place ici ?
De quelle genre de temps es-tu une fervente partisane?
Je serais ravi d'en savoir un peu plus.

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
-unity-
membre


Féminin Messages : 469
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : multidimentionnelle

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mer 8 Fév 2012 - 21:01

bonsoir amadeus,

le temps lineaire est une invention humaine qui n'existe pas dans la nature ou on parlerai plutot de rythme et de cycle..

j'ai ecris plusieurs fois des sujets sur le temps dans des forums, mais ici je m'adapte a l'orientation qui est dictée: " LE MIXTO"

parle t'il de la notion de temps dans ses enseignements?
Revenir en haut Aller en bas
Haroun
membre
Haroun

Masculin Messages : 244
Date d'inscription : 22/07/2011
Age : 41
Localisation : lovely planet

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mer 8 Fév 2012 - 21:21

Je différencie" je crois être" à "je suis".
Pour arriver à cet état de fait, il m'a fallu des années et bien des expériences afin d'alléger mon fardeau de croyances.Bien que cette certitude soit intime, je décide de vous en livrer un bout, comme un témoignage de ma propre expérience.


Mes croyances, c'étaient l'ensemble des explications que je m'étais donné afin de construire un personnage fait de toc et de paillette. Au sortir de mon adolescence sulfureuse, ce personnage commençait à m'étouffer.J'étais tricheur, menteur, voleur; mon arrogance n'avait d'égal que ma naïveté et mon orgueil faisait tellement enfler mes chevilles que j'avais du mal à trouver chaussettes à ma taille!
Je venais d'une famille ou les non- dits avaient traversé les générations et ils avaient trouvé tout aise à faire régner l'hypocrisie et la lâcheté en maître.

Cet amalgame a crée en moi un court-circuit qui déclencha une demande: celle d'être vrai !
Je ne sais comment, mais mon appel à produit un écho, puis un murmure pour se transformer en un cri perçant et déchirant dont je ne pouvais nier l'existence.
Je me suis donc rendu à l’Évidence! a proprement parler, j'ai déposé les armes aux pieds de cette force Évidente, j'ai été touché par sa simplicité et enveloppé par sa bienveillance et décider d’obéir aux injonctions de l'Inconnu.

J'en ai bavé ! au point d'en faire pâlir de jalousie une colonie de limaces!
Redresser" l'axe" à demander beaucoup de transformations, je me suis mis au feu des relations et du monde afin de regarder mes obstacles, voir ma fragilité et appréhender ma vie avec plus d’honnêteté et de droiture.

J'ai donc travaillé, voyagé, je me suis marié, j'ai fondé une famille, j'ai toujours trouvé que le terreau le plus fertile était celui qui m'avait été donné: ma culture, mon époque, mon entourage!

Je ne me vivais pas (et je ne considère toujours pas) comme une personne spirituelle. Simplement car je n'y ai jamais pensé ! Je n'ai donc pas de croyances religieuses et spirituelles. Je préfère m’intéresser aux autres et à la manière dont ils vivent leur propre dimension de l'abstrait, quel qu’en soit le chemin.
J'ai toujours ponctué cette quête,de solitude. Un silence propice à l’installation de nouveaux programmes pour mener au mieux mon rapport aux autres et mon explication du monde.

Peu à peu ma véritable identité s'est révélée, cette force Évidente en à pris les commandes et je suis le matelot de ma propre bouée! Je porte tout de même un slip de bain.

La seule certitude qui m'a été offerte est celle de mon identité véritable, mon "je suis"; je suis l'observateur, l'acteur, le témoin, le juge et l'arbitre et je me débrouille avec ma sincérité...

Parmi les logiciels qui m'ont été installés, j'ai reçu un anti-virus contre l'"orgueil spirituel" qui contamine aujourd'hui l'existence de tant de valeureux chercheurs.
Cet orgueil spirituel qui empêche l’accès à une simple amitié, qui doit s'afficher comme une personne élevée et pétrie de connaissances, et qui cherche frénétiquement l'aval des autres pour se rassurer de sa surdité à l'appel inexorable qui le talonne sans cesse.
La simplicité et l'altruisme ne se dise pas.Celui qui contient ces vertus a reçu en prime la dose de discrétion qui font dans son rayonnement la marque de son humilité.

H@h@h@roun!
Revenir en haut Aller en bas
xabi
membre
xabi

Masculin Messages : 401
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 39
Localisation : Bayonne

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mer 8 Fév 2012 - 21:49

Beau round Haround.
Revenir en haut Aller en bas
-unity-
membre


Féminin Messages : 469
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : multidimentionnelle

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Mer 8 Fév 2012 - 22:06

Merci haroun pour ce temoignage qui permet de considerer la valeur du chemin parcouru.
On s'inscrit souvent de facon selective dans le passé, le present et l'on projete sur l'avenir, mais on vois plus rarement la progression en elle meme , beaucoup plus parlante et representative de nos croyances successives eprouvées par nos experiences.

En ce sens dire que l'on as pas de croyance est tout juste recevable dans un court instant de pose , car a mon avis pour se projeter dans la vie, il faut des croyances et des convictions. c'est meme cela qui nourri le moteur de notre evolution.
Tout vos propos viennent confirmer en moi une conviction qui n'est pas pret de s'arreter: l'homme a besoin de croire pour exister.

Mais alors haroun, quelle est ta position envers le Mixto?

Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
membre
tangolinos

Messages : 295
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Jeu 9 Fév 2012 - 9:39

-unity- a écrit:

Tout vos propos viennent confirmer en moi une conviction qui n'est pas pret de s'arreter: l'homme a besoin de croire pour exister.
En regardant sous un autre angle, on peut voir que l'homme est animé par une force inconsciente qui se manifeste sous la forme d'un espoir. La croyance que tu évoques est son interprétation du but à atteindre. Effectivement l' homme peut avoir une croyance, puis en changer... ce qui persiste est son animation, sa recherche...
On peut dire que l'homme est poussé à son insu, et que pour se justifier son élan il échafaude une destination, sous la forme d'une croyance.
Il me parait concevable que notre vraie nature soit issue de cet Absolu, et que ce soit cette séparation d'avec le Grand Un qui soit à l'origine d'une angoisse intime qui pousse l'homme à éperdument rechercher ce paradis perdu.

Gassho
Revenir en haut Aller en bas
-unity-
membre


Féminin Messages : 469
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : multidimentionnelle

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Jeu 9 Fév 2012 - 11:00

tangolinos a écrit:

On peut dire que l'homme est poussé à son insu, et que pour se justifier son élan il échafaude une destination, sous la forme d'une croyance.
Il me parait concevable que notre vraie nature soit issue de cet Absolu, et que ce soit cette séparation d'avec le Grand Un qui soit à l'origine d'une angoisse intime qui pousse l'homme à éperdument rechercher ce paradis perdu.

Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
membre
tangolinos

Messages : 295
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   Jeu 9 Fév 2012 - 12:41

Bonjour -unity- jocolor

merci pour tes bisous qui me laissent entendre que ce que je me suis laissé dire n'est pas si dénué de sens.
Effectivement en y réfléchissant dans tous les sens, la présence de cette angoisse intime pourrait bien justifier l' origine de toutes nos manifestations.
On peut comprendre alors que nous puissions retrouver la sérénité de cet Absolu par la pratique de la méditation, ou, de la conscience fixe, par le fait que notre attention serait dénuée de tout support qui pourrait la distraire, et, qu'ainsi cette angoisse s'évaporerait.
Il y a bien dans ces pratiques l' accès à une conscience universelle qui serait bien celle de l' Absolu.

Voilà, en réponse à tes bisous, je tiens à rappeler que dans le partage, c'est l'oreille de l'un qui fait bouger la langue de l'autre. I love you

Gassho albino


Dernière édition par tangolinos le Jeu 9 Fév 2012 - 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: quelle difference entre croyance et conviction?   

Revenir en haut Aller en bas
 
quelle difference entre croyance et conviction?
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» De la répartition en divisions
» Micropur ok mais laquelle ?
» Quelle est ta religion? Dialogue entre SEBI et ALICE
» entre devoir, obligation et conviction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spirit Accès Intention :: Vie intérieure :: Sagesse et Vérité-
Sauter vers: