Forum Spirit Accès Intention


Spirit Accès Intention est un forum d'échange de connaissances, de découvertes, d'explications, de points de vue et d'expériences sur le thème de l'Intention Universelle. Un lieu de recherche dédié à la vie spirituelle et à l'identité spirituelle.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» La droiture, c'est ta vrai nature!
par Amadeus Dim 7 Déc 2014 - 10:16

» Présentation jc144
par polaire Sam 29 Nov 2014 - 14:46

» le sentiment de familiarité dans les nouvelles rencontres.
par polaire Sam 29 Nov 2014 - 14:42

» Réflexion sur une découverte du moment présent...
par polaire Sam 29 Nov 2014 - 14:29

» reponse acceuil Silvio-Manuel
par polaire Sam 29 Nov 2014 - 14:28

» coucou , c'est polaire
par silvio-manuel Mer 26 Nov 2014 - 17:43

» A la mine...
par Mohs Ven 29 Nov 2013 - 7:34

» Lettre de motivation
par hokmah Dim 24 Nov 2013 - 12:50

» La confiance en soi
par johnvibes Dim 4 Aoû 2013 - 15:09

» L'opposition
par Amadeus Jeu 13 Juin 2013 - 19:00

» L''éducation de nos enfants
par lola2 Dim 9 Juin 2013 - 11:29

» Inconditionnels du Mitxo (pour un développement spirituel durable)
par hokmah Dim 9 Juin 2013 - 1:57

» Les admins en voyage
par Damana Ven 17 Mai 2013 - 13:14

» George de la Jongle
par Ochel Sam 11 Mai 2013 - 5:58

» Le mystère de la personnalité
par Alienor Ven 15 Fév 2013 - 7:12


Partagez | 
 

 Le mystère de la personnalité

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
silvio-manuel
membre
silvio-manuel

Masculin Messages : 274
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 40
Localisation : Dans le coin

MessageSujet: Le mystère de la personnalité   Jeu 26 Jan 2012 - 21:20

Rappel du premier message :

Bonsoir Tangolinos,

Voici que le masque tombe et laisse apparaître le mystérieux personnage à l'invitation si soudaine.

Je suis donc à mes heures perdues Jolane.

Et cela fait maintenant quelques temps que je te suis sur un autre forum.
Je souhaitais simplement discuter avec toi dans des lieux plus tranquilles, loin des athées entêtés et des sceptiques épileptiques...

Ceci entre autre m'a interpelé :

Citation :

La progression vers la Vérité Absolue est un cheminement permanent qui s'ajuste au fur et mesure de la modération de la raison sur l'inspiration intuitive.
Je dirais que la Vérité Une est hors espace et peut se retrouver par l'intuition au tréfond de soi-même, et, qu'il s'agit ensuite d'en expérimenter notre interprétation avec le monde extérieur.
Je dirais aussi que la vision juste serait celle qui verrait la "non-forme" dans la "forme", et la "forme" dans la "non-forme", sans que l'une ne prenne vraiment le pas sur l'autre.

Tu sembles avoir accès à des informations provenant de ton intime solitude...
Et j'ai très envie de te poser ces questions:

Comment se traduit dans ton quotidien cette Vérité Une ?

Y a t-il un cheminement ?

As-tu pris connaissance de ta destinée ?

A plus. Silvio de Jolane



Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
hokmah
membre
hokmah

Messages : 237
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 71
Localisation : BULGARIE

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 8 Fév 2013 - 13:59

Géronimo a écrit:
Que c'est triste ce que tu écris là Hokmah...

J'entend là le petit garçon que tu as été et qui a été humilié...

Depuis le plie de la honte d'aimer ne t'a jamais quitté...

Quel dommage que tu ne puisses plus démêler un peu ton histoire personnelle ça te ferai tellement de bien.

Amicalement Géronimo.

Pourquoi tant de tristesse, Géronimo ? Ma lecture de silvio-manuel (celle que j'ai manifesté dans mon commentaire) n'en n'est qu'une parmi d'autres qui pourraient être développées. Ce que je trouve "triste", voire grossièrement manipulateur, c'est "d'entendre le petit garçon que tu as été (qu'en sais-tu ?) et qui a été humilié"... Processus classique d'exploitation de la victimisation induite. Ensuite tu te places sur le terrain de la "honte"... mais où va-ton ? jocolor Te sentirais-tu une âme de thérapeute style Dr Knock qui par prédiction autoréalisatrice suggère des pathologies lors d'une consultation gratuite pour récolter les fruits du marchand de peur qu'il est ? Tu apportes toi même l'eau à ton moulin pour moudre le grain, alors qu'il n'y a ni eau, ni moulin, ni grain ! J'estime que tu me fantasmes, substantiellement peut être, pour utiliser la terminologie IU, mais cela ne me rend pas triste pour autant... cela tient peut être à ton "jeune" âge si tant est que les informations délivrées sur le site, et te concernant, soient fiables, ce qui ne garanti pas que le mien soit gage de "sagesse" lol! Pour moi le mystère demeure quant à ton histoire personnelle ; ce qui pourrait m'intriguer c'est de connaître les motivations de ta triste tristesse. Bénéfice ou maléfice de l'âge ? scratch clown
Revenir en haut Aller en bas
silvio-manuel
membre
silvio-manuel

Masculin Messages : 274
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 40
Localisation : Dans le coin

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 8 Fév 2013 - 14:28

Hokmah,
Je suis content que tu abordes le sujet.

Dans ce type de partage, l'ambiguïté sexuelle réside bien évidemment tant que la personne ne s'est pas découverte en tant qu'être substantiel.
Une fois cela fait, je peux dire que l'impulsion animale se transforme et laisse place à une réalité substantielle bien plus forte.

N'en aurais-tu jamais fait l'expérience ?

Revenir en haut Aller en bas
hokmah
membre
hokmah

Messages : 237
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 71
Localisation : BULGARIE

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 8 Fév 2013 - 16:31

Ta pensée m'est peut être elliptique car je ne comprends pas ce que tu entends par "ambigüité sexuelle", ni, non plus, en quoi consiste "la transformation de l'impulsion animale en une réalité substantielle bien pus forte". Tu établis des connexions sur des concepts que je ne maitrise pas.

Que l'on ait un discours métaphysique sur une activité sexuelle physique à l'instar d'un Julius Evola dans sa "Métaphysique du sexe" et toute son approche traditionnelle tantrique où, métaphoriquement le sens de la sexualité serait transcendé par une analyse plus ou moins littéraire prétendument "traditionaliste" ; cela ne me fait pas vibrer et en reste au niveau de la fiction littéraire comme des théologies pour ce que serait la connaissance de "dieu"... de simples spéculations , idem de la psychanalyse ou des philosophies... des tentatives humaine de vouloir donner sens et si possible le dernier...Heureusement, la récurrence du phénomène démontre que l'on n'a toujours rien découvert de définitif sauf pour les intégristes candidats éventuels au martyre... une mode résurgente de nos jours... qui passera et se calmera pour ressurgir plus tard ce qui permettra à un autre Marlraux à venir de pouvoir ré-écrire "le siècle prochain sera religieux ou ne sera pas"....foutaise et ainsi de suite... mais à petits pas, dans le silence de la forêt qui pousse et malgré le fracas de l'arbre qui tombe... l'humanité va, sans but nécessaire, en dépit qu'elle y croit ( à ses buts et son destin, motivations indépassables par bon nombre d'entre nous semble-t-il). On fait "avec".
Revenir en haut Aller en bas
Géronimo
membre
Géronimo

Masculin Messages : 113
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 37
Localisation : Ariége

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 8 Fév 2013 - 20:21

Hokmah, je suis d'accord avec toi pour dire que l'histoire de Silvio-Manuel est un peu bizarre...mais de là à en faire une métaphore sexuelle qui finit en grande partouze je trouve que tu exagères, dans l'histoire ils ne sont que trois...pour faire une grande partouze il faudrait au moins être douze lol!

Moi je vois plutôt dans le récit de Silvio, un homme qui tente de vivre son amitié avec plus de vérité et de profondeur que les gens ne le font habituellement, et il tente de décrire avec ses mots ce que cela provoque en lui.

Quant au mot que je t'es adressé un peu plus haut, je me suis permis de te dire cela car je te trouve assez systématiquement fermé à ce que tu ne conçois pas habituellement.

Moi aussi j'ai été un petit garçon qui a été humilié dans le parcours de mon enfance et je ne veux rien dire de grave au travers de cela, nous le sommes tous plus ou moins c'est inévitable. Et je n'ai pas honte de parler de la honte d'aimer, qui concerne tous le monde aussi...

Ce que nous évoquons ici sur ce forum, n'est autre que l'apprentissage et la maitrise de l'amour que cela te plaise ou non.

Géronimo.


Dernière édition par Géronimo le Sam 9 Fév 2013 - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
membre
hokmah

Messages : 237
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 71
Localisation : BULGARIE

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Sam 9 Fév 2013 - 8:34

J'ai sans doute forcé le trait mais c'est pour dénoncer cette quête du bonheur dans un grand sentiment océanique fusionnel d'amitié ; et, comme me l'avait dit un thérapeute (lourdingue à mon avis Wink ) rencontré sur mon chemin de vie "dans toute quête il y à une quiquette" ! lol! ça devait être un lacanien de bazar... et ça m'avait fait sourire alors que je vivais ma situation du moment sur un mode dramatique voire tragique....J'ai pu constater plus tard, que j'avais cette faculté de me mettre automatiquement, dans ces moment pénibles, en état d'autoscopie -mécanisme de défense sans doute- qui me permet de me déconnecter émotivement de la situation en ne m'y identifiant plus. Une façon de me vivre à la troisième personne... et cela même dans des situations objectives où je me suis retrouvé face à des armes à feu ou blanches ou accident de voiture grave. Comment cela se fait-il ? Je n'en sais rien mais le processus s'enclenche automatiquement dans un réflexe de survie. Certains diront que j'intellectualise ou mentalise trop, personnellement je n'ai pas réponse et me satisfait de cette absence de réponse, l'essentiel, pour moi, c'est que "ça" fonctionne et me laisse calme face à des gens blessés, mutilés ou sanguinolents sans altérer mes facultés de réactions quitte à me faire qualifier "d'insensible" ou de quelqu'un de "dur", sans émotion, c'est leur problème, pas le mien...

De toute façon, quoique l'on fasse il y aura toujours un pisse froid pour critiquer ; "les chiens aboient, la caravane passe".

Je ne me pose plus dans la complainte d'un "Que serai-je sans toi...."etc... un autre , tout simplement... ou le même ! quitte à déplaire ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Géronimo
membre
Géronimo

Masculin Messages : 113
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 37
Localisation : Ariége

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Sam 9 Fév 2013 - 10:46

Eh bé tu vois Hokmah, quand tu veux...que tu te livres un peu!

Géronimo.
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
membre
hokmah

Messages : 237
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 71
Localisation : BULGARIE

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Sam 9 Fév 2013 - 12:37

Je ne suis pas, en général, spécialement cachotier et assez direct, sans prendre de gants et encore je me modère... lol!

Je n'attends pas à ce qu'on me ménage aussi, je ne ménage pas trop l'autre et je m'aperçois qu'en retour les coudées sont franches et j'ai plus d'une fois choqué des amis qui après un moment interloqués ont bien réagi, ce qu'ils n'osaient pas se dire en face à été mis sur la table sans problème et aux grand soulagement de tous. Qu'avons nous vraiment à cacher ? Des foutaise les 3/4 du temps... du cinéma que l'on se fait comme si sans cesse nous devions jouer la comédie sans oser s'exclamer "le roi est nu". Ce qui ne m'empêche pas d'être hostile à une transparence totale sous prétexte de franchise. Faux prétexte sollicité par les menteurs patentés, chacun emporte son secret dans la tombe ; pour moi il en est ainsi.

La "livraison" te satisfait Géronimo ? pirat
Revenir en haut Aller en bas
Géronimo
membre
Géronimo

Masculin Messages : 113
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 37
Localisation : Ariége

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Sam 9 Fév 2013 - 14:12

Ma foi, tu exprimes ce que tu es et tu dis ce que tu penses, ta participation sur ce forum a son intérêt, pour sûr, et sert à tout le monde...

je dirai donc, oui!

Géronimo.


Dernière édition par Géronimo le Lun 11 Fév 2013 - 9:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
membre
Alienor

Féminin Messages : 429
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 69
Localisation : AQUITAINE

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Dim 10 Fév 2013 - 2:11

Very Happy
Citation :
Ma foi, tu exprimes ce que tu es et tu dis ce que tu penses, ta participation sur ce forum a son intérêt,pour sûr, et sert à tout le monde...
Je suis d'accord avec Géronimo!
Car, plus je te lis, Hokmah et plus je suis convaincue par la valeur de l'intention universelle!...
Aliénor.
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
membre
hokmah

Messages : 237
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 71
Localisation : BULGARIE

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Dim 10 Fév 2013 - 6:25

Citation :
Je dirais aussi que la vision juste serait celle qui verrait la "non-forme" dans la "forme", et la "forme" dans la "non-forme", sans que l'une ne prenne vraiment le pas sur l'autre. ©tangolinos
Je vois dans ces propos une grande similitude avec la citation d'Epictète dans ma signature.
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
membre
Alienor

Féminin Messages : 429
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 69
Localisation : AQUITAINE

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Lun 11 Fév 2013 - 15:40

Very Happy Dans le Mitxo ( ch.28, p.36 ) il est écrit:
Citation :
Quand on se trouve en état de pilotage automatique le monde est solide; quand on se trouve en état de conscience substantielle, nous ne sommes pas solides et sa consistance prend la forme de la description de son emballage.
Un pilote automatique qui est passé par les transformations de l’intention universelle, n’a plus de forme arrêtée. L’être substantiel qui y loge peut donc prendre n’importe quelle forme.C’est pourquoi il opte pour la forme de ce qu’il aime regarder.
Et il rajoute un peu plus loin:
Citation :
Ceux qui pratiquent la conscience fixe, annulent toutes les images et observent l’espace nettoyé. Et qu’y a- t-il dans l’espace ? Je ne peux pas vous le révéler. Pourquoi ? L’intention universelle a elle-même créé les règles de cette connaissance et elle la réserve exclusivement à ceux qui ont favorisé son implantation. Tu veux dire que nous devons faire l’intention et après on verra. Yes !
La personnalité du "trouveur" est donc l'expression la plus adéquate dans une relation, lorsqu'elle se révèle être en accord total avec l'intention universelle.
Cette personnalité a su démonter le mécanisme du "pilotage automatique" en conscience fixe, et s'adonne joyeusement à l'amitié universelle, sans honte d'aimer et sans peur ni du passé ni du futur, dans la mesure où elle vit dans le présent.
Et tout le monde sait qu'il y a un pouvoir, dans le moment présent...
Celui de l'I.U....Autant s'en emparer! cheers
Aliénor.
Revenir en haut Aller en bas
silvio-manuel
membre
silvio-manuel

Masculin Messages : 274
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 40
Localisation : Dans le coin

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Mar 12 Fév 2013 - 15:06

Hokmah, tu écris.

Citation :
Ta pensée m'est peut être elliptique car je ne comprends pas ce que tu entends par "ambigüité sexuelle", ni, non plus, en quoi consiste "la transformation de l'impulsion animale en une réalité substantielle bien pus forte". Tu établis des connexions sur des concepts que je ne maitrise pas.

J'ai souri lorsque j'ai relu mon histoire après ton commentaire, et je comprends qu'elle puisse laisser libre cours à toutes sortes d' interprétations. (n'est-ce pas ...)
Dans ce cas bien précis, seul ceux qui ont vécu une expérience de ce type vont retrouver des similitudes, malgré ma bien piètre retranscription.

Aussi, pardonne ma jeune expérience sur le sujet, je t'invite cependant à essayer de relire entre les lignes car quitte à te décevoir, je peux t'assurer que la sexualité ne fait aucunement l'objet de cette affaire...

Je devrais te " RENCONTRER " pour satisfaire totalement ta curiosité, mais, préalablement, il faudrait que tu changes ton avatar, car je n'ai pas pour habitude de m'encanailler avec des robots de l'espace. pirat

N'as tu vraiment jamais rencontré l'autre autrement que de manière physique ou en pleine conscience animée de tous les jours ?
Je suis sûre que si tu cherches bien, tu aurais quelques moments substantiels à nous relater.
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
membre
Alienor

Féminin Messages : 429
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 69
Localisation : AQUITAINE

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Mar 12 Fév 2013 - 16:42

Very Happy C'est vrai qu'à bien y regarder, cet avatar n'appelle pas à la relation.
Les yeux y sont vidés de leur substance: l'âme!... lol!

Et à bien y regarder encore, il a le Verbe étonnamment cadenassé, le pôôôvre!... Et pourtant, ce n'est pas faute de vouloir communiquer!!!

Seulement voilà... La subtilité réside dans la volonté à se débarrasser de tout automatisme robotique!...et cet avatar là ne semble pas convaincu par cette belle vérité!... Sad Crying or Very sad
Aliénor.
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
membre
hokmah

Messages : 237
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 71
Localisation : BULGARIE

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Mer 13 Fév 2013 - 13:56

LA RENCONTRER.
Sans conditionnement.
Sans sentimentalité. ©️silvio-manuel

Par ce souhait je pense que tu veux dire de façon holistique, mais plus tard tu nous dit :

«Je pouvais sentir ma volonté sortir de mon plexus solaire. C'était très bon. C'était très fort.»...]...
...«Toute mon attention était alors sur elle, c'est comme si une main invisible sortait de mon ventre pour la saisir.»...
....«A côté de moi, mon amie était à présent un être substantiel que je ressentais pleinement avec mon ventre, cette sensation indescriptible me laissait subjugué.» [...


Tu comprendras que j’ai pu en faire une lecture "sexuelle" au sens de la "Métaphysique du Sexe" d’Evola et de son approche tantrique et intellectuelle. J’aurai pu tout aussi bien dire que tu en avais une approche cénesthésique, avec tes «tripes» (ventre) rejoignant en cela Lévy Bruhl et sa notion de «participation mystique»... etc... etc...

Je ne pense pas avoir échappé à ces instants particuliers qui font, qu’à un moment, dans un lieu et avec des personnes spécifiques, sinstalle cette atmosphère d’une Cène intemporelle dont on n’aimerait jamais sortir. On se prend à rêver... mais le quotidien est têtu et vient rapidement nous tirer par les bras de cette parenthèse temporelle qui devient une nostalgie stérile ou un souvenir fécond...

A chacun de tirer de ces «moments» un capital expérientiel et de le faire fructifier. Comment ? Je n’en sais rien... mais je sais que l’on en sort pas indemne... Ils font alors partie de notre sceau chargé de notre mystère que l’on se doit d’assumer ou trahir. Et même, au pire, la trahison pourra en être bénéfique.

Quant à mon avatar... je pourrai en changer... mais à quoi bon ? est-ce vraiment essentiel ? lol! Le jour où je maîtriserai la technique (j'ai essayé en vain) ça ne me gênerai pas de mettre mon portrait... chose qu'ici je n'ai vu appliquée par personne ! Suspect Laughing Ce masque androïde peut symboliser tous les appareillages tant psychologiques que technologiques dont se dote l'humain pour explorer et éventuellement sortir de sa niche écologique où il a pu se développer mais aussi d'avancer vers des domaines où cette viabilité lui est dénie et dont on ne perçoit pas le ou les sens et buts. Il semble que nous sommes le seul animal développant des prothèses l'emmenant au delà de lui même ou au cœur (?) de lui même, aux frontières des univers y compris celui de la folie et du fascisme psychiatrique.

AVERTISSEMENT La vidéo ci dessous de la CCDH éclaire sur ce processus de prise de contrôle des lobby pharmaceutiques via la psychiatrisation des sociétés MAIS la CCDH est elle même une émanation de la Scientologie qui dans son entreprise mondiale tente probablement d'en accaparer le pactole ; alors ne tombez pas dans le piège du choix entre la peste et le choléra...L'un nous renseigne sur l'autre... pirat

<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/bidW1F-iNfc" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

https://youtu.be/bidW1F-iNfc
Revenir en haut Aller en bas
lola2
membre
lola2

Féminin Messages : 393
Date d'inscription : 24/01/2012
Localisation : paris

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Mer 13 Fév 2013 - 22:38

c'est sûr, pour moi ton avatar n'a pas d'importance , peut être parce que je te connais

ton portrait serait bien , ce n'est pas difficile à mettre si tu as une photo de toi dans ton ordinateur , sinon j'aimais bien ton poulpe , Laughing
Revenir en haut Aller en bas
silvio-manuel
membre
silvio-manuel

Masculin Messages : 274
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 40
Localisation : Dans le coin

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Jeu 14 Fév 2013 - 15:13

Hokmah, tu nous dis,

Citation :
Je ne pense pas avoir échappé à ces instants particuliers qui font, qu’à un moment, dans un lieu et avec des personnes spécifiques, sinstalle cette atmosphère d’une Cène intemporelle dont on n’aimerait jamais sortir. On se prend à rêver... mais le quotidien est têtu et vient rapidement nous tirer par les bras de cette parenthèse temporelle qui devient une nostalgie stérile ou un souvenir fécond...


Tu nous parles de"Cène intemporelle", je pense que nous parlons bien de la même chose.
A ceci près, dans mon histoire, je suis un acteur conscient et participatif du phénomène, mon obéissance envers cette intention universelle me permet d'accéder à cet état de conscience accrue.
Je ne subis pas ce qui est en train d'arriver, je le provoque.

Lorsque je reviens vers ce fameux quotidien têtu, je transporte une empreinte substantielle contenant des informations intimes sur ma personnalité et sur le rayonnement qu'elle doit diffuser dans le monde.

Ainsi, je ne me prends pas à rêver.
Mon souvenir substantiel n'est ni nostalgique ni stérile puisque je le cultive dans mon rapport aux autres.

Il devient une injonction, un guide, un regard nouveau sur le monde.
Dans cet état volontaire et responsable, il n'y a pas de temps pour cultiver des regrets et pour rêver à ce que l'on pourrait faire si seulement on voulait...

Si toi-même tu te mettais en situation et en réceptivité, tu te rendrais compte que je n'invente rien.

Je suis certain que si l'on se rencontrait, de cette manière, notre échange ne serait pas que cérébral.
Et ne t'inquiète pas... Je garderais mon caleçon Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
hokmah
membre
hokmah

Messages : 237
Date d'inscription : 21/05/2012
Age : 71
Localisation : BULGARIE

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Jeu 14 Fév 2013 - 17:46

Comme toi, silvio-manuel, nous avons de nombreuses similitudes... De toute façon il ne peut pas en être autrement. Mais pour ce qui est de la "volonté" j'ai moins de certitude quant à la mienne et son contrôle, sa maîtrise, son rayonnement etc... etc... sur les "résultats" souhaités et obtenus et je me pose la question de savoir si, ce que tu penses de ta "volonté" n'est pas générateur de prédictions autoréalisatrices qui font que tu ne retiennes de tes "expériences" que ce qui confirme les prédicats qui la fondent...? Simple remarque de ma part et dont je te fais part. En clair je ne m'accorde pas autant d'importance ni dans mes capacités de volition. Quand j'examine les résultats je mesure la part de chance (de hasard) qui à fait qu'ils aient été ce qu'il ont été et combien de multiples aspects doivent encore m'échapper.... ce qui n'est pas nécessairement anxiogène selon moi. La patience et la solitude permettent un certain détachement, une désimplication, une préconscience flottante dans une accueillante indifférence et non un raz marée d'amour fusionnel.
Revenir en haut Aller en bas
Alienor
membre
Alienor

Féminin Messages : 429
Date d'inscription : 11/08/2011
Age : 69
Localisation : AQUITAINE

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 15 Fév 2013 - 7:12

Very Happy waaaouuuuhhh, Silvio Manuel!...
Quel plaisir de te lire en si bonne expression personnelle et substantielle!
Et j'apprécie grandement la simplicité avec laquelle tes mots sont agencés!
C'est clair, net et précis. Ça donne envie de faire comme toi!
Aliénor.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mystère de la personnalité
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» La personnalité préférée des Français........en prison !
» Un mystère du diamant Hope résolu
» Comment faire face à différents types de personnalité
» Infos: Les 10 personnalités pathologiques
» Quel personnalité shizoïde avez vous??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spirit Accès Intention :: Vie intérieure :: La personnalité-
Sauter vers: