Forum Spirit Accès Intention


Spirit Accès Intention est un forum d'échange de connaissances, de découvertes, d'explications, de points de vue et d'expériences sur le thème de l'Intention Universelle. Un lieu de recherche dédié à la vie spirituelle et à l'identité spirituelle.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» La droiture, c'est ta vrai nature!
par Amadeus Dim 7 Déc 2014 - 10:16

» Présentation jc144
par polaire Sam 29 Nov 2014 - 14:46

» le sentiment de familiarité dans les nouvelles rencontres.
par polaire Sam 29 Nov 2014 - 14:42

» Réflexion sur une découverte du moment présent...
par polaire Sam 29 Nov 2014 - 14:29

» reponse acceuil Silvio-Manuel
par polaire Sam 29 Nov 2014 - 14:28

» coucou , c'est polaire
par silvio-manuel Mer 26 Nov 2014 - 17:43

» A la mine...
par Mohs Ven 29 Nov 2013 - 7:34

» Lettre de motivation
par hokmah Dim 24 Nov 2013 - 12:50

» La confiance en soi
par johnvibes Dim 4 Aoû 2013 - 15:09

» L'opposition
par Amadeus Jeu 13 Juin 2013 - 19:00

» L''éducation de nos enfants
par lola2 Dim 9 Juin 2013 - 11:29

» Inconditionnels du Mitxo (pour un développement spirituel durable)
par hokmah Dim 9 Juin 2013 - 1:57

» Les admins en voyage
par Damana Ven 17 Mai 2013 - 13:14

» George de la Jongle
par Ochel Sam 11 Mai 2013 - 5:58

» Le mystère de la personnalité
par Alienor Ven 15 Fév 2013 - 7:12


Partagez | 
 

 Le mystère de la personnalité

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
silvio-manuel
membre
silvio-manuel

Masculin Messages : 274
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 40
Localisation : Dans le coin

MessageSujet: Le mystère de la personnalité   Jeu 26 Jan 2012 - 21:20

Bonsoir Tangolinos,

Voici que le masque tombe et laisse apparaître le mystérieux personnage à l'invitation si soudaine.

Je suis donc à mes heures perdues Jolane.

Et cela fait maintenant quelques temps que je te suis sur un autre forum.
Je souhaitais simplement discuter avec toi dans des lieux plus tranquilles, loin des athées entêtés et des sceptiques épileptiques...

Ceci entre autre m'a interpelé :

Citation :

La progression vers la Vérité Absolue est un cheminement permanent qui s'ajuste au fur et mesure de la modération de la raison sur l'inspiration intuitive.
Je dirais que la Vérité Une est hors espace et peut se retrouver par l'intuition au tréfond de soi-même, et, qu'il s'agit ensuite d'en expérimenter notre interprétation avec le monde extérieur.
Je dirais aussi que la vision juste serait celle qui verrait la "non-forme" dans la "forme", et la "forme" dans la "non-forme", sans que l'une ne prenne vraiment le pas sur l'autre.

Tu sembles avoir accès à des informations provenant de ton intime solitude...
Et j'ai très envie de te poser ces questions:

Comment se traduit dans ton quotidien cette Vérité Une ?

Y a t-il un cheminement ?

As-tu pris connaissance de ta destinée ?

A plus. Silvio de Jolane



Revenir en haut Aller en bas
RUBIS
membre
RUBIS

Féminin Messages : 106
Date d'inscription : 07/08/2011
Age : 44
Localisation : substantiel

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Jeu 26 Jan 2012 - 22:44

Bonsoir Tango,

Je suis Rubis. Je fais souvent appel à des dictionnaires depuis que je participe à ce forum ! J’ai donc cherché :

altruisme /al.tʁɥism/ masculin
1.Disposition à s’occuper d’autrui, à s’y intéresser.
2.Sentiment d’amour instinctif ou réfléchi pour autrui.

Et je me demande pourquoi tu dis que le véritable altruisme ne peut exister ? Pour moi, un échange porteur de vérité se produit lorsque je suis disposé à faire preuve d’altruisme.(comme défini plus haut).

Tant que je te tiens…j’aimerai savoir si tes connaissances sur la permanence et l’impermanence prennent leurs sources dans le bouddhisme ?
Je prends le café sans sucre… depuis quelques années !
A bientôt.
Rubis
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
membre
tangolinos

Messages : 295
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Jeu 26 Jan 2012 - 22:47

Bonsoir silvio-manuel

effectivement ce lieu me semble plus tranquille pour pouvoir aborder le fond sans se laisser distraire par une mouvance excessive de la forme.
Mais je dois dire que les frictions ne me dérangent pas tant que ça. Un peu comme s'il fallait un grattoir pour que des étincelles jaillissent.
Citation :
Tu sembles avoir accés à des informations provenant de ton intime solitude...
On peut le dire comme ça, mais aussi comme si le cosmos se reflétait dans chacune des singularités.
Il persiste toujours l'ambiguité de dire s'il s'agit d'immanence ou de transcendance.
Citation :
Comment se traduit dans ton quotidien cette Vérité Une ?
Mon quotidien de ce jour et depuis 2 ans est essentiellement axé dans un flirt avec cette Vérité... Je l'ai rencontrée, il y a maintenant 23 ans, et me suis décidé à en parler, après une longue digestion.
La grande difficulté étant que cette Vérité est d'une discrétion infinie, et quelle nous file entre les doigts dès qu'on a la prétention de la saisir. Une véritable anguille frétillante, tiens.
Citation :
Y a t-il un cheminement ?
Le cheminement est permanent et traverse toutes les impermanences. Je dirais que dans un premier temps on se donne le but de l'apercevoir, mais quand on l'a aperçue on sait alors qu'on a parcouru un chemin et qu'il en reste encore un long pour la rattraper.
Citation :
As tu pris connaissance de ta destinée ?
Je n'ai pas accés directement à la lecture de mon destin. Mais jadis j'ai rencontré au fin fond de l' Afrique un homme qui avait la connaissance absolue de toutes choses en tous lieux et tous temps. Peut-être a-t-il été mis sur ma route pour influencer ma trajectoire en me donnant la certitude de l'existence du destin, comme des pouvoirs surnaturels.
Ce que je peux dire c'est que le pouvoir du savoir est incompatible avec le pouvoir de l'action. Ce qui veut dire que c'est l' ignorance de notre destin qui nous permet de l'écrire au présent.

Et toi que dirais-tu de toi pour te présenter ?

Bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
membre
tangolinos

Messages : 295
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Jeu 26 Jan 2012 - 23:20

RUBIS a écrit:


Et je me demande pourquoi tu dis que le véritable altruisme ne peut exister ?
Il m'arrive souvent d'envoyer le bouchon un peu loin pour voir s'il y a du gros poisson. Vois-tu je ne crains pas que mon fil soit trop faible et que le poisson le casse.
En disant que le véritable altruisme n'existe pas, je voulais mettre en relief le lien qu'il puisse y avoir entre toutes choses. Le véritable altruiste tire une jouissance intime dans la satisfaction de se prendre pour un désintéressé... ainsi l'altruiste n'ouvre pas les yeux sur sa perversité... vois-tu mon fil est très fin, et un petit poisson saurait le rompre. albino
Citation :
Pour moi, un échange porteur de vérité se produit lorsque je suis disposé à faire preuve d’altruisme.(comme défini plus haut).
Soit, si tu ne crains pas de passer pour un pervers on peut jouer aux altruistes. Disons que je préfère dire que c'est par l'absence à soi-même qu'on devient réceptif, tel le calice réceptacle des alchimistes.

Citation :
Tant que je te tiens…j’aimerai savoir si tes connaissances sur la permanence et l’impermanence prennent leurs sources dans le bouddhisme ?
Mon cheminement n'a été balisé par aucune doctrine. Par contre depuis deux ans j'ai pris contact avec des pratiquants du Zen, et bien que ne le pratiquant pas je communique avec eux et m'aperçois que nos conclusions sont ressemblantes.
En ce qui concerne l'impermanence de toutes choses, les Bouddhistes la soutiennent mais ils ne veulent pas entendre parler de la Permanence qui se situe dans la non-forme, qu' on peut aussi nommer l' Absolu.
De toutes façons le Zen ne se veut être qu' un enseignement de la voie. Et comme il s'agit de faire sa propre expérience, c'est à chacun de faire ses découvertes.
Bon allez, cette fois-ci je vais aller dormir pour de bon.

@+

Ps: et toi RUBIS, comment te présenterais-tu ?

Revenir en haut Aller en bas
Damana
Admin
Damana

Féminin Messages : 390
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 44
Localisation : Deuxième étage

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Jeu 26 Jan 2012 - 23:30

A mon tour de te souhaiter la bienvenue sur le forum, Tangolinos...

Tu fais bien d'être curieux.
Avant de me lancer avec Ochel dans la création de Spirit Accès Intention, j'ai moi-même pris le temps de flâner dans d'autres espaces de recherches spirituelles.
Nos routes se sont d'ailleurs déjà (agréablement) croisées, puisque j'ai navigué un temps sous le pseudo de Monalizza...
J'espère que tu trouveras ici des possibilités d'échanges et de réflexion sur les multiples thèmes que décline l'Intention universelle, cette "Vérité Absolue" qui semble avoir commencé à te trouver il y a plus de vingt ans.

Je viens de lire ton avant dernier message et tu écris:
Citation :
Mon quotidien de ce jour et depuis 2 ans est essentiellement axé dans un flirt avec cette Vérité...
J'aime assez l'idée de cette relation intime avec la Vérité. Mais quitte à lui tourner autour, pourquoi ne pas chercher à l'embrasser totalement... À l'épouser, même, pour le meilleur et pour le pire!

Citation :
La grande difficulté étant que cette Vérité est d'une discrétion infinie, et quelle nous file entre les doigts dès qu'on a la prétention de la saisir. Une véritable anguille frétillante, tiens.

D'accord sur la discrétion. C'est vrai que niveau outils de communication cosmique, notre ère stagne au télégraphe.
Par contre, si nous ne souhaitons pas prétendre saisir la vérité, pourquoi ne pas la laisser nous investir?
L'erreur est peut-être là... Vouloir trouver au lieu de vouloir être trouvé.

_________________
Damana

La parole est un support réfléchissant, qui doit être lancé dans l'espace, pour permettre à la nature substantielle de connaître ses limites. (Mitxo)
Revenir en haut Aller en bas
http://spirit-axe-intention.forums-actifs.net
tangolinos
membre
tangolinos

Messages : 295
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 27 Jan 2012 - 9:14

Bonjour Damana
je ne regrette pas mon déplacement pour venir consommer un café dans une ambiance aussi feutrée.
Je retrouve en vos propos une résonance qui me laisse grand espoir que nous puissions humer ensemble le plus subtil parfum qui soit.
Citation :
J'espère que tu trouveras ici des possibilités d'échanges et de réflexion sur les multiples thèmes que décline l'Intention universelle, cette "Vérité Absolue" qui semble avoir commencé à te trouver il y a plus de vingt ans.
Je ne suis pas contre l'idée que la "Vérité Absolue" puisse être aussi nommée "Intention Universelle"... En fait, la moindre tentative de la prononcer ne peut être que sacrilège... Un peu comme si celui qui la prononçait prétendait pouvoir la regarder de plus haut qu'elle ne l'est.
Citation :
J'aime assez l'idée de cette relation intime avec la Vérité. Mais quitte à lui tourner autour, pourquoi ne pas chercher à l'embrasser totalement... À l'épouser, même, pour le meilleur et pour le pire!
Je dirais que dans l'épousaille il y aurait la sensation d'être parvenu à un état stationnaire. Or cette anguille frétillante est d'une vivacité extrême, et nous exige donc de ne pas nous endormir.
L' idée d'un flirt me semble plus proche de la réalité. En effet persiste le risque de la perdre et l'obligation d'avoir à maintenir notre vigilance pour ne pas se laisser illusionner par une éventuelle sensation de la posséder.
Citation :
D'accord sur la discrétion. C'est vrai que niveau outils de communication cosmique, notre ère stagne au télégraphe.
Je ne pense pas que notre ère soit meilleure ou pire qu'une autre. Si la communication est en pointillé ce n'est pas pour rien, je dirais même que c'est la volonté de l'intention.
Telle une respiration, on peut s'en inspirer et puis bien sur il s'agit ensuite de l'expirer.
Je dirais qu'il m'est concevable que l'intention se serve de nous pour se manifester. Un peu comme si on la reniflait dans le tréfond de nous-même et que nous en manifestions notre interprétation.
Je dirais aussi que si nous avions la vision complète de la Vérité nous ne resterions que contemplatifs... c'est par la maladresse de notre interprétation que nous passons à l'action pour modifier notre environnement pour qu'il coincide à notre vision intime.
Ainsi l'intention nous aurait doté d'une ignorance pour que de la maladresse de nos interprétations surgissent nos actes qui participent au somptueux déploiement de toutes les éventualités du potentiel infini.
Citation :
Par contre, si nous ne souhaitons pas prétendre saisir la vérité, pourquoi ne pas la laisser nous investir?
L'erreur est peut-être là... Vouloir trouver au lieu de vouloir être trouvé.
Bien sur qu'il s'agit de se laisser saisir, mais la moindre intention qui émanerait de nous la fait fuir.
L' intention de ne pas avoir d'intention est déjà suspect.
A propos du "vouloir", je dirais qu'il s'agit ni de vouloir ni de ne pas vouloir. Ce qu'il s'agit de trouver c'est la juste attitude à maintenir. Celle du pur réceptacle, à l'image du calice des alchimistes.
Je dirais encore que c'est de la plus pure absence à soi-même que peut surgir la plus pure manifestation.
L'acte juste est celui qui surgit au-delà de nous-même.

Gassho
Revenir en haut Aller en bas
Haroun
membre
Haroun

Masculin Messages : 244
Date d'inscription : 22/07/2011
Age : 41
Localisation : lovely planet

MessageSujet: Bienvenido   Ven 27 Jan 2012 - 18:22

Salut Tangolinos,

Bienvenu à toi, dans cette milonga qui tient place de forum.
Ici, tu trouveras tout type de partenaires. Du rumbero saccadé au gitan flamenco, du rappeur de break dance à la danseuse classique.
J'ai constaté que tu occupes déjà un bel espace sur la piste de danse, j'ai même apprécié quelques abanicos et caminitas d'un style très expressif.
Mais je te rassure tu trouveras aussi des amateurs éclairés de lino, de moquette,et de parquet avec lesquels tu pourras t'engager dans des débats merveilleux à la sauce Saint Maclou.
Pour ma part, j'apprécie l'équilibre qui émane de ton approche, j'ai envie de te poser une question:
Comment fais- tu pour concilier ton quotidien entre "obligations sociales" et vie spirituelle?
A très vite
Haroun
Revenir en haut Aller en bas
Nathacha
membre
Nathacha

Féminin Messages : 145
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 38

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 27 Jan 2012 - 19:58

Tangolinos!!
Salut et bienvenue, même si tu as déjà l'air de connaître la maison!!

Tu sembles être une personnalité plutôt sereine pour t'exprimer ainsi, avec souplesse et détachement.
De tes textes transparaît un vécu certain...
Mais au fait, dans quel contexte as-tu "appris de la vie"?
Tu veux bien nous livrer ton secret??


Citation :
En effet persiste le risque de la perdre et l'obligation d'avoir à maintenir notre vigilance pour ne pas se laisser illusionner par une éventuelle sensation de la posséder.
Je suis assez d'accord avec toi sur le fait que nous ne possédons pas la vérité, elle ne nous appartient pas.
Cependant n'est-il pas possible, avec le temps et l'expérience, d'en faire une alliée, une compagnie fidèle qui finalement ne nous quitte plus?
Plus l'intention nous envahit, plus elle laisse en nous la trace de son passage par une conscience qui s'installe et devient fixe, en dehors de tout contexte!
Citation :
cette anguille frétillante est d'une vivacité extrême
L'anguille dont tu parles, ne serait-ce pas plutôt nous-même!?
Ne sommes-nous pas cet animal qui se débat et esquive les approches de la conscience universelle?

Au plaisir de te lire, (et ceux que ça inspirent...).
Nath.
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
membre
tangolinos

Messages : 295
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 27 Jan 2012 - 20:02

Bonsoir Haroun
merci pour ton accueil, et je dois dire que je ne suis pas déçu du parfum qui émane en ce site.
Citation :
Comment fais- tu pour concilier ton quotidien entre "obligations sociales" et vie spirituelle?
Je dirais que la forme exprime la non-forme et que la non-forme trouve sa forme si nous restons à sa disposition.
Disons que l'attitude à maintenir en toute situation est celle du pur réceptacle qui accepte que la non-forme se manifeste dans la forme au delà de soi-même.
Tout ça pour dire qu'il y a un temps pour chaque chose mais qu'en même temps tout se retrouve en chaque chose.
L' idée de cette intention universelle ne me dérange pas du tout. Elle est une autre façon de manifester le nom de la Vérité Absolue. Disons que la nommer "intention" au lieu de "Vérité", désigne plus l'influence qu'elle a sur nous que sa pure description.
Mes obligations sociales m'appellent ici maintenant pour le diner, donc je te dis @+tard.
Revenir en haut Aller en bas
Géronimo
membre
Géronimo

Masculin Messages : 113
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 37
Localisation : Ariége

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 27 Jan 2012 - 20:51

Bien d'accord avec toi Natacha...
Pour ce qui est de l'anguille qui se faufile sans vouloir se laisser attraper, c'est bien nous!
Car la connaissance de l'intention Universelle, sa vérité unique, est bien là en permanence accessible à tous. Présente en tous lieux, dans les moindres recoins de l'espace, stable, incompressible, omniprésente, charnue et généreuse à souhait, embrassant à tout instant tous les volontaires qui souhaitent la connaitre...
Revenir en haut Aller en bas
Haroun
membre
Haroun

Masculin Messages : 244
Date d'inscription : 22/07/2011
Age : 41
Localisation : lovely planet

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 27 Jan 2012 - 21:00

Hello Tangolinos,

Citation :
Je dirais que la forme exprime la non-forme et que la non-forme trouve sa forme si nous restons à sa disposition.
Veux-tu dire qu'il existe en nous une vision simultanée entre l'action qui se déroule ( ou l'échange) et un enjeu silencieux superposé à une réalité formant un tout?


Citation :
Disons que l'attitude à maintenir en toute situation est celle du pur réceptacle qui accepte que la non-forme se manifeste dans la forme au delà de soi-même.
Veux-tu dire que nous avons la capacité de recevoir de cet enjeu silencieux des informations pour s'adapter à toutes situations ?!.

Citation :
Tout ça pour dire qu'il y a un temps pour chaque chose mais qu'en même temps tout se retrouve en chaque chose.
Veux-tu dire qu'un sens naturel de la retenue nous ai dictée pour guider notre action en tout temps et pour toutes choses ??!.


Citation :
L' idée de cette intention universelle ne me dérange pas du tout. Elle est une autre façon de manifester le nom de la Vérité Absolue. Disons que la nommer "intention" au lieu de "Vérité", désigne plus l'influence qu'elle a sur nous que sa pure description.
Veux-tu dire que derrière ces actions guidées par une connaissance intime et silencieuse de l'instant se cache un Esprit de Vérité émissaire d'une Intention Souveraine!!!

Citation :
Mes obligations sociales m'appellent ici maintenant pour le diner, donc je te dis @+tard.
Veux-tu dire que tu as faim et que tu vas te baffrer devant la télé ?!.

Haroun
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
membre
tangolinos

Messages : 295
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 27 Jan 2012 - 21:13

Bonsoir Nathacha
Citation :
Mais au fait, dans quel contexte as-tu "appris de la vie"?
Tu veux bien nous livrer ton secret??
Drôle de question, le contexte est la vie elle-même. Disons que le secret est que chacun a son secret et qu'il se révèle à soi-même. En fait, chacun a la vie qui lui colle exactement comme il faut, et c'est à chacun de se trouver.
Citation :
Je suis assez d'accord avec toi sur le fait que nous ne possédons pas la vérité, elle ne nous appartient pas.
Cependant n'est-il pas possible, avec le temps et l'expérience, d'en faire une alliée, une compagnie fidèle qui finalement ne nous quitte plus?
Plus l'intention nous envahit, plus elle laisse en nous la trace de son passage par une conscience qui s'installe et devient fixe, en dehors de tout contexte!
Exact, nous pouvons l'apprivoiser ou plutôt se laisser apprivoiser par elle.
J'aime bien aussi cette idée de fixité qu' habituellement je nomme permanence.
Citation :
L'anguille dont tu parles, ne serait-ce pas plutôt nous-même!?
Ne sommes-nous pas cet animal qui se débat et esquive les approches de la conscience universelle?
Tu fais bien de poser cette question qui m'interpelle.Effectivement, si l'observateur frétille il pourra croire que ce qui est stable frétille. Il se pourrait donc bien que ma stabilité soit relative. Mais alors que répondre ? Suis-je vraiment stable comme il me semble l'être ?
Je dirais que tant qu'il s'agit de participer aux effets de l'intention il n'y a pas vraiment difficulté. Mais c'est lorsqu'on veut l'approcher elle-même pour essayer de la voir et de la décrire, qu'elle devient une véritable anguille.

@+ Gassho
Revenir en haut Aller en bas
Ochel
Admin
Ochel

Féminin Messages : 240
Date d'inscription : 03/06/2011
Age : 40

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 27 Jan 2012 - 21:47

Il y a un passage, justement à ce propos, dans le Mitxo :

"l'intention universelle préfère que l'on ne s'obstine pas à lui faire face. Elle va se personnaliser sans que notre quête cherche à analyser sa démarche.
Elle ne veut pas qu'on la regarde, mais qu'on fasse ce qu'elle veut.
D'ailleurs quiconque cherche à regarder l'intention universelle en face risque la cécité ou la folie... Ou les deux !"

Est-ce que ça répond à ton interrogation, Tangolinos?

_________________
Ochel
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
membre
tangolinos

Messages : 295
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 27 Jan 2012 - 21:55

Bonsoir Haroun
tes questions me semblent quelque peu décalées des citations que tu as prises, mais peu importe si ces citations t'ont inspiré des questions, posons notre attention sur ces questions.
Citation :
Veux-tu dire qu'il existe en nous une vision simultanée entre l'action qui se déroule ( ou l'échange) et un enjeu silencieux superposé à une réalité formant un tout?
Oui, pour moi il est évident que le spectacle qui se déroule sous nos yeux est d'une perfection infinie. Nous pouvons y retrouver à tous les niveaux de notre sensibilité tous les signes qui nous en donnent la compréhension. Je suis convaincu que tout est là pour atteindre cette compréhension et cela de manière permanente.
Si nous n'arrivons pas à comprendre c'est le résultat de notre propre ignorance.
Citation :
Veux-tu dire que nous avons la capacité de recevoir de cet enjeu silencieux des informations pour s'adapter à toutes situations ?!.
Oui.
Citation :
Veux-tu dire qu'un sens naturel de la retenue nous ai dictée pour guider notre action en tout temps et pour toutes choses ??!.
Je dirais que la musique n'est pas seulement la forme que sont les notes, mais aussi la non-forme que sont les silences. Les silences contiennent les résonances qui permettent le déploiement des émotions.
Que notre action soit guidée, pour moi c'est certain, qu'on le fasse en conscience d'être guidé, ou pas.
Citation :
Veux-tu dire que derrière ces actions guidées par une connaissance intime et silencieuse de l'instant se cache un Esprit de Vérité émissaire d'une Intention Souveraine!!!
Je dirais que l'intention est déjà un effet et que donc il y a une cause à cet effet.
Fort de l'expérience des effets que peut produire sur nous cette intention, on peut en déduire son existence. Mais pour moi persiste le mystère de l'initiateur de cette intention.
Il me semble logique qu'il faut que quelque soit avant que de se manifester. Aussi si nous constatons l'existence de cette intention elle est bien celle de quelque chose... C'est cette chose là que je nomme l'anguille.
Citation :
Veux-tu dire que tu as faim et que tu vas te baffrer devant la télé ?!.
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Damana
Admin
Damana

Féminin Messages : 390
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 44
Localisation : Deuxième étage

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 27 Jan 2012 - 22:03

Il semblerait que ce soit la saint Tangolinos ce soir, alors permettez que j'en profite aussi...
Je te cite:
Citation :
L' intention de ne pas avoir d'intention est déjà suspect.
A propos du "vouloir", je dirais qu'il s'agit ni de vouloir ni de ne pas vouloir. Ce qu'il s'agit de trouver c'est la juste attitude à maintenir. Celle du pur réceptacle, à l'image du calice des alchimistes.

Il n'y a qu'un état volontaire et conscient qui peut se fondre en réceptacle. Il s'agit donc bien d'un vouloir. L'intention universelle EST volonté. Il est impossible de nous reconnaître en elle sans le vouloir... La subtilité est de vouloir comme elle l'entend. C'est a mon avis là que réside la transcendance.

Citation :
Je dirais encore que c'est de la plus pure absence à soi-même que peut surgir la plus pure manifestation.
L'acte juste est celui qui surgit au-delà de nous-même.

Je comprends "l'absence à soi-même" comme un détachement de notre représentation de nous-même. Nécessaire, comme tu le dis, pour percevoir la connaissance pure, silencieuse.
Pourtant, notre unicité tend à montrer que notre personnalité doit être investie et participer au projet en cours. L'acte juste nous traverse, nous ne nous l'approprions pas.

Kenavo!


_________________
Damana

La parole est un support réfléchissant, qui doit être lancé dans l'espace, pour permettre à la nature substantielle de connaître ses limites. (Mitxo)
Revenir en haut Aller en bas
http://spirit-axe-intention.forums-actifs.net
tangolinos
membre
tangolinos

Messages : 295
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 27 Jan 2012 - 22:12

Ochel a écrit:
Il y a un passage, justement à ce propos, dans le Mitxo :

"l'intention universelle préfère que l'on ne s'obstine pas à lui faire face. Elle va se personnaliser sans que notre quête cherche à analyser sa démarche.
Elle ne veut pas qu'on la regarde, mais qu'on fasse ce qu'elle veut.
D'ailleurs quiconque cherche à regarder l'intention universelle en face risque la cécité ou la folie... Ou les deux !"

Est-ce que ça répond à ton interrogation, Tangolinos?
Oui, quelques maîtres de diverses doctrines m'ont mis en garde à vouloir faire des tentatives de désigner la description de l'anguille.
Il y a en effet une notion de sacrilège qui apparaît lorsqu'on a pénétré un territoire et qu'on voudrait en ramener quelque chose qui pourrait en être une preuve tangible. Le simple fait de prononcer le mot Absolu le relativise. Le témoignage est bien insignifiant pour désigner l'expérience.
Mais quelque part, entre ma volonté de persister sur ce chemin, et la volonté de l'intention, je ne saurais pas dire qui veut le plus. Je ne peux que constater que peu à peu j'avance.

Gassho
Revenir en haut Aller en bas
Ochel
Admin
Ochel

Féminin Messages : 240
Date d'inscription : 03/06/2011
Age : 40

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 27 Jan 2012 - 22:19


Je ne pense pas que ce soit sacrilège. Simplement, on découvre ce qu'est l'intention en la faisant dans notre vie.

Citation :
Mais quelque part, entre ma volonté de persister sur ce chemin, et la volonté de l'intention, je ne saurais pas dire qui veut le plus. Je ne peux que constater que peu à peu j'avance.
Persister sur quel chemin, celui de vouloir décrire l'intenguille ?

_________________
Ochel
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
membre
tangolinos

Messages : 295
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 27 Jan 2012 - 22:34

Bonsoir Damana
Citation :
Il n'y a qu'un état volontaire et conscient qui peut se fondre en réceptacle. Il s'agit donc bien d'un vouloir. L'intention universelle EST volonté. Il est impossible de nous reconnaître en elle sans le vouloir... La subtilité est de vouloir comme elle l'entend. C'est a mon avis là que réside la transcendance.
Je ne serais pas aussi affirmatif que cela. Cette notion de volonté du pratiquant est une attitude conseillée par les doctrines occidentales. Mais à contrario, il y a des doctrines orientales qui conseillent la non-volonté. Pour ma part l' attitude qui m' a mené à ce que je nommerais mon expérience métaphysique, a été un lâcher prise extrême, après un travail assidu d'introspection qui a duré plusieurs mois non-stop. Aussi je veux bien qu'on dise qu'il faut de la volonté pour se mettre dans l'attitude de réceptacle, mais il s'agit ensuite d'un lâcher prise complet de cette volonté.
Au sujet de la transcendance, il y a toujours l'ambiguité entre l'immanence et la transcendance. Je dirais que choisir l'un ou l'autre est vrai et faux à la fois, aussi le plus sage est de rester entre les deux. La réponse à cette question n'est pas indispensable.
@+Tango
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
membre
tangolinos

Messages : 295
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Ven 27 Jan 2012 - 22:56

Ochel a écrit:

Je ne pense pas que ce soit sacrilège. Simplement, on découvre ce qu'est l'intention en la faisant dans notre vie.
Tant qu'il s'agit de se conformer aux effets qu'elle nous indique il n'y a aucun souci. Mais c'est lorsqu'on essaie de la comprendre ou de la voir elle même qu'on pénètre un territoire qui... comment dire ? excuses moi, je n'ai pas les mots....

Citation :

Persister sur quel chemin, celui de vouloir décrire l'intenguille ?
Tu me fais rire avec ce mot intenguille. Very Happy
Que l'intention soit on est bien d'accord, qu'on puisse décrire ses effets on peut, mais elle est elle-même un effet. Ce qui m'interpelle ce n'est pas seulement le comment mais aussi le pourquoi. Mais bon, je n'en fais pas une priorité, chaque chose en son temps. Toutefois il m'arrive parfois, dans certains messages, de me surprendre, comme si l'écriture s'était produite par un autre que moi.Et c'est ce chemin que je poursuis.

Revenir en haut Aller en bas
silvio-manuel
membre
silvio-manuel

Masculin Messages : 274
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 40
Localisation : Dans le coin

MessageSujet: le cascadeur   Sam 28 Jan 2012 - 16:12

Hello Tangolinos y los otros,

Comment vais-je me présenter...

Eh bien, en dehors de ma passion pour inviter des gens à boire le café, je suis en fait adepte de l'ethnographie et un cascadeur de l'extrême qui aime bien fleurter avec l'inconnu.

Car, il faut bien l'avouer, après avoir découvert depuis plusieurs années que l'on avait accès librement, par le biais de notre imaginaire, aux informations pures de l'esprit de verité, j'ai bien compris qu'il me faudrait du temps et des expériences à répétition pour décrypter plus profondemment ces précieux hiéroglyphes.

En me penchant tel un archéologue sur ces singulières écritures abstraites, il m'est apparu un premier grand message : "Je suis un être substantiel conscient et unique, éduqué et dirigé par une Intention Universelle omniprésente et impersonnelle".

Son plan ambitieux et génial serait de nous amener progressivement à la fusion totale de notre personnalité avec l'UN.

La transcendance serait son secret de fabrique pour nous transmettre les informations substantielles, essentielles à la réalisation du projet.

Mais ceci, ne serait qu'une étape...Car voici que le deuxième message se gravait dans le réceptacle de ma conscience en lettre de feu !

L'injonction "Je suis un être substantiel" ne peut pas se satisfaire de simples états de conscience accrues et occasionnelles.

Il ne s'agissait plus uniquement de vivre passivement cet état intemporelle.
Il fallait à présent continuer de traduire le message.

Voici que l'Intention me demandait d'embrasser totalement cette verité vivante, cette anguille frétillante, afin de la transporter dans un terrain idéal et propice a son expansion : mon quotidien !

Je me sens à présent comme une sorte de pionnier des temps modernes qui débarque dans une société encore en friche.

Tout est à faire, tout est à construire : être un père, un chef d'entreprise, un ami, un amant, un frère, un confident ou un pêcheur de poisson... comme le veut l'Intention Universelle est une affaire des plus mystérieuses,des plus jouissives et des plus périlleuses.

Silvio le manuel.
















Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
membre
tangolinos

Messages : 295
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Sam 28 Jan 2012 - 19:32

Bonsoir "Vraie Nature" dite aléatoirement "silvio-manuel" ou "Jolane" ou "autre".

C'est un vrai régal de regarder comment l'identification que tu adoptes aujourd'hui se débat à faire valoir son existence.
Je reste très interrogatif sur l'identification "Jolane" que tu as adoptée pour manifester ton besoin de reconnaissance, et celle de "silvio-manuel" qui joue la séduction dans des évolutions qui ma foi sont plus que séduisantes.
Vois-tu "Vraie Nature", comme tu le sais nous sommes Un, alors dis -moi, pourquoi tu n'arrives pas à faire savoir à toutes ces identifications que c'est toi et moi qui sommes NOUS.

Ps= "silvio-manuel" ou "Jolane" ou "autre", excuses-moi de ne pas m'attacher à la forme. Mais moi identification "Tango"il me semble que toi "multiples identifications aventurières" tu puisses te laisser traverser de vraie nature à vraie nature.
Revenir en haut Aller en bas
silvio-manuel
membre
silvio-manuel

Masculin Messages : 274
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 40
Localisation : Dans le coin

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Sam 28 Jan 2012 - 22:23

Bonsoir danseur de tango.

Je ne comprends pas trop le message que tu voudrais me faire passer...

Mais peut-être ai-je une piste de danse...lorsque tu écris
Citation :
Ainsi ce qui est nommée ici l'intention impersonnelle est la réalité de notre vraie nature qui nous est intangible. Par contre notre sentiment d'être, que tu nommes la personnalité, est l'image qu'on se fait de notre singularité qui elle est relativisée par toutes les expériences singulières que nous avons vécues
.

Car je ne vois pas les choses de la même manière...
Pour moi, la personnalité est la fusion de notre volonté (rendue individuelle pour l'expérience humaine), avec celle de l'Intention..volonté impersonnelle et origine de toutes choses.

Dans ce cas précis, nous avons bien une responsabilité: celle d'obéir à l'Intention au travers de notre seul pouvoir : le libre arbitre
.
Alors que dans ce que tu écris, tu n'es qu'un observateur passif du phénomène.
Le fait de m'amuser à jouer plusieurs personnages n'est pas génant ...Tant que je ne m'identifie à aucuns d'entres eux.
Tu écris aussi :
Citation :

Vois-tu "Vraie Nature", comme tu le sais nous sommes Un, alors dis -moi, pourquoi tu n'arrives pas à faire savoir à toutes ces identifications que c'est toi et moi qui sommes NOUS.

Là encore même si je comprends ce que tu veux dire, ce n'est pas tout à fait comme cela.
Même si il est vrai que nous sommes tous issu de cette "vraie nature" et que je peux me reconnaître en toi, L'Intention se personnalise en chacun de nous, et elle le fait de manière unique ...Ne le vois-tu pas?

Au fait, sais-tu vraiment danser le tango? ou es tu naturellement comme moi, un vrai forband ?

Revenir en haut Aller en bas
RUBIS
membre
RUBIS

Féminin Messages : 106
Date d'inscription : 07/08/2011
Age : 44
Localisation : substantiel

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Sam 28 Jan 2012 - 22:58

Bonsoir Tangolino,

Tu me demande qui je suis alors voilà :
Je suis une miraculée ! J’aurais pu finir dans la nasse de l’humanité non pensante mais visiblement j’étais destiné à une autre vie !

Comme je le dit dans ma présentation, j’ai côtoyé plusieurs styles de vie avant de choisir de Vivre pour découvrir le mystère de la vie. Et après plusieurs années de dur labeur, j’ai vécu la révélation de ma personnalité. Ce que les bouddhistes appellent : l’Eveil. Donc pour moi, ma vraie nature n’est pas intangible, elle est même carrément palpable dans la sphère de mon intimité. Je sais exactement de quoi elle a l’air, je connais sa couleur et elle m’éblouie de sa perfection, je connais sa saveur et elle me nourrit quand j’ai faim, je connais son odeur et je la sens lorsque j’en ai besoin, mais surtout je la sens palpiter en moi. Je l’appelle également « mon axe » parce que depuis que j’ai vécu cette révélation, je sens cette réalité vivante me traverser. J’ai tout à fait conscience que le décor qui m’entoure est relatif cependant ma foi est inébranlable.


Pour réaliser la découverte de cette singulière personnalité, j’ai choisi de me donner au travers de la relation parce que toute seule avec moi-même ce n’est pas encore glorieux !!! J’ai bien conscience de ma dualité, et je cherche à travailler sur toutes les parties qui sont remises en question lors de reflets produits au sein de mes rencontres. Par ailleurs, j’ai remarqué que dès que je suis en contact je m’oublie. J’adore, littéralement, cette sensation très particulière d’être plein en ayant donné !

Le travail le plus intéressant que j’ai découvert récemment et la possibilité de me laisser traverser par un reflet sans faire intervenir de projections. Dans un premier temps, je détecte les effets physiques produit par un reflet, ils sont les déclencheurs de mon observation. Par ex : une boule dans mon ventre qui me dit que l’autre à raison alors que ma tête me dit qu’il a tort. Cette sensation intervient avant même que je n'ai eu le temps de réfléchir au problème soulevé par le sujet de l’échange. Et puis ensuite la difficile étape de l’acceptation du reflet et enfin l’assentiment accompagné d’humilité et non d’humiliation : dur, dur !


Citation :
Le cheminement est permanent et traverse toutes les impermanences. Je dirais que dans un premier temps on se donne le but de l'apercevoir, mais quand on l'a aperçue on sait alors qu'on a parcouru un chemin et qu'il en reste encore un long pour la rattraper

Mon dieu, a quel point tu as raison…
Revenir en haut Aller en bas
tangolinos
membre
tangolinos

Messages : 295
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Sam 28 Jan 2012 - 23:01

Bonsoir "forband"
pour répondre à la question essentielle qui te tient à coeur, c'est exact je n'ai jamais dansé le tango dans la forme ordinaire. Disons que j'utilise cette métaphore pour rendre tangible les approches que je pratique avec cette p... d' anguille.Very Happy

Si tu ne comprends pas mon message, c'est pas grave, tu as le choix d'y revenir ou de l'oublier. C'est à toi de voir.

En tous cas, j'aime bien lire tes aventures de forband... c'est pour quand la suite ?

@+tango
Revenir en haut Aller en bas
silvio-manuel
membre
silvio-manuel

Masculin Messages : 274
Date d'inscription : 05/08/2011
Age : 40
Localisation : Dans le coin

MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   Sam 28 Jan 2012 - 23:08

Ah vieille canaille...Je le savais !

Je ne manquerais pas d'aller sonder mon intime solitude pour voir de quoi il s'agit !
Mais tu ferais bien de faire de même,car pour cette histoire de personnalité... Y'a un lézard dans ton potage.

A bientôt Tango.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mystère de la personnalité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mystère de la personnalité
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La personnalité préférée des Français........en prison !
» Un mystère du diamant Hope résolu
» Comment faire face à différents types de personnalité
» Infos: Les 10 personnalités pathologiques
» Quel personnalité shizoïde avez vous??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spirit Accès Intention :: Vie intérieure :: La personnalité-
Sauter vers: