Forum Spirit Accès Intention


Spirit Accès Intention est un forum d'échange de connaissances, de découvertes, d'explications, de points de vue et d'expériences sur le thème de l'Intention Universelle. Un lieu de recherche dédié à la vie spirituelle et à l'identité spirituelle.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Derniers sujets
» La droiture, c'est ta vrai nature!
par Amadeus Dim 7 Déc 2014 - 10:16

» Présentation jc144
par polaire Sam 29 Nov 2014 - 14:46

» le sentiment de familiarité dans les nouvelles rencontres.
par polaire Sam 29 Nov 2014 - 14:42

» Réflexion sur une découverte du moment présent...
par polaire Sam 29 Nov 2014 - 14:29

» reponse acceuil Silvio-Manuel
par polaire Sam 29 Nov 2014 - 14:28

» coucou , c'est polaire
par silvio-manuel Mer 26 Nov 2014 - 17:43

» A la mine...
par Mohs Ven 29 Nov 2013 - 7:34

» Lettre de motivation
par hokmah Dim 24 Nov 2013 - 12:50

» La confiance en soi
par johnvibes Dim 4 Aoû 2013 - 15:09

» L'opposition
par Amadeus Jeu 13 Juin 2013 - 19:00

» L''éducation de nos enfants
par lola2 Dim 9 Juin 2013 - 11:29

» Inconditionnels du Mitxo (pour un développement spirituel durable)
par hokmah Dim 9 Juin 2013 - 1:57

» Les admins en voyage
par Damana Ven 17 Mai 2013 - 13:14

» George de la Jongle
par Ochel Sam 11 Mai 2013 - 5:58

» Le mystère de la personnalité
par Alienor Ven 15 Fév 2013 - 7:12

-17%
Le deal à ne pas rater :
Vente Flash : Ecran PC Samsung C27R500FHU
149.99 € 179.99 €
Voir le deal

 

 Les sentiments

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
L'administration
Admin
L'administration

Féminin Messages : 49
Date d'inscription : 21/09/2011

Les sentiments Empty
MessageSujet: Les sentiments   Les sentiments EmptyJeu 22 Sep 2011 - 13:07

Bonsoir à tous !

Suite à la présentation de Vincentfreeman, le thème des sentiments a été soulevé. Voici un extrait de l'explication de Mitxo portant justement sur ce thème.
Bonne lecture !

On pourrait aborder le thème des sentiments... Si vous voulez ? Oui, pourquoi pas.
Vos têtes de lecture ont besoin d'un bon nettoyage. Mais qu'est-ce qui a bien pu les encrasser comme ça ? 
Votre sentimentalité limite la profondeur de votre réflexion.
Etat affectif en régression, émotivité exacerbée, représentations du monde plus ou moins claires et teintées de ressentis mouvants, tendances et penchants mal inclinés, sensiblerie à fleur de peau... 
Dès que vous êtes touchés, vous êtes coulés.
Toutes vos analyses baignent comme de la salade dans une huile émotionnelle. Vous agissez selon vos sentiments plus que par réflexion.
Résultat, vos actions manquent de liberté. Votre affectif est affecté au moindre changement. Vos satisfactions dépendent du phénomène d’attraction / répulsion. Vos refoulements vous angoissent.
Tu veux dire que notre état affectif est fragile ?
Tant que vous dépendrez de vos sentiments, vous ignorerez la stabilité substantielle.
T'es fou Mitxo ! On ne peut pas vivre sans sentiments ! Si, si... On vit même beaucoup mieux quand cette représentation est dépassée.
Si l'émotivité vous domine, elle vous attachera solidement au poteau de torture de la raison sociale.
Mais l'amour, c'est bien un sentiment ?
Le sentiment amoureux accompagne l'enfance pour édulcorer les premières humiliations. Pour créer l'être substantiel, l'intention universelle ne dépend pas des sentiments.
L'humiliation affecte le sentiment, l'humilité le débranche.
Alors pourquoi une mère éprouve de l'affection pour ses enfants ? Parce que son instinct animal provoque cette impulsion.
Le problème de beaucoup de mères, c'est qu'elles réagissent comme des femelles. Elles protègent exagérément leurs petits et étouffent la croissance de leur autonomie. Plus tard, quand les enfants deviennent adultes, elles continuent de les bichonner comme s'ils avaient toujours besoin de leurs petits soins maternels. Ma mère est très tatillonne sur l'odeur de mes chaussettes. La mienne a toujours un bon médicament à me prescrire. La mienne voudrait avoir le contrôle sur ma coiffure.
La femme mûre qui a des enfants adultes, doit avoir suivi leur évolution ; elle voit que l'esprit de sagesse les tracasse. Elle sait utiliser l'avantage de son expérience pour les orienter vers l'intention universelle et ne s'occupe plus de leurs besoins corporels ou de leur condition sociale. Si je disais à ma mère qu'elle n'a pas assuré ma progression substantielle, elle me giflerait !
Et l'amour des pères ?
Là, y a du boulot. L'amour paternel a été reconnu comme catastrophe naturelle par les assurances substantielles, c'est pourquoi vous recevez actuellement des indemnités de dédommagement compensatoires sous forme d'amitié universelle. Il faudra fournir des moyens conséquents pour reconstruire un véritable sens de la paternité. Ca va coûter cher et on va peut-être même pas en profiter !
La croissance de votre autonomie ne s'est pas déroulée correctement, mais la faiblesse de l'éducation parentale ne doit pas être une excuse pour vous plaindre et vous accrocher à votre sentiment stagnant et frustré.
Comment fait-on pour ne rien ressentir ? Je n'ai pas dit ça, vous confondez les perceptions.
Vous avez construit dans vos pensées des barrages contraignants, avec un ciment constitué de sensiblerie, de peur et de consistance substantielle (un amalgame peu résistant). Parfois ils se fissurent et le risque d'engloutissement de votre espace vous panique.
Si on détruit ces barrages, qu’est-ce qu'il va nous arriver ?
On peut toujours vider une retenue en laissant de nouveau s'écouler la vie naturellement comme avant son bouchage. Il suffit d'enlever la bonde... 
Tu nous demandes de nous transformer comme une chenille en papillon !
La conscience substantielle est une perception qui n'offusque pas le sentiment mais le transcende. Le sentiment est une racine, l'être substantiel est sa fleur. Il ressent intelligemment et quand il le vit, ce ressenti est clair, plaisant et détaché. Il connaît la différence quand il observe les pressions sentimentales de ses proches.
Si vous aviez bien compris mes explications, vous seriez à même d'utiliser votre volonté et votre humilité pour dégraisser votre sentiment et confirmer votre consistance substantielle.
Tu veux nous faire entrer dans une dimension parallèle. Vous êtes enfermés dans votre sentiment... Vous pouvez en sortir par la conscience fixe ; l’unique issue.
C'est inhumain ! C'est surhumain. On ne va jamais y arriver ! Si vous ne comprenez pas l'ironie de votre inertie, vous aurez des ennuis avec votre périphérie. Si vous préférez subir qu’agir, la souffrance sentimentale ne vous quittera jamais.
Abandonnez vos doudous et vos peluches ! Cessez de réclamer des friandises de bazar à la moindre contrariété ! Si vous boudez l'intention universelle, elle ne pourra pas vous alimenter. Si vous faites la sourde oreille aux rappels à l'ordre de vos agents périphériques, vous les obligez à s'asseoir pesamment sur votre sentimentalité. Si vous ne vous corrigez pas vous-mêmes, vous serez ballottés au gré des événements.

_________________
O&D
Revenir en haut Aller en bas
Ochel
Admin
Ochel

Féminin Messages : 240
Date d'inscription : 03/06/2011
Age : 41

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptyVen 2 Mar 2012 - 19:26

Citation :
La conscience substantielle est une perception qui n'offusque pas le sentiment mais le transcende. Le sentiment est une racine, l'être substantiel est sa fleur. Il ressent intelligemment et quand il le vit, ce ressenti est clair, plaisant et détaché. Il connaît la différence quand il observe les pressions sentimentales de ses proches.
j'apprécie particulièrement ce passage...

_________________
Ochel
Revenir en haut Aller en bas
-unity-
membre


Féminin Messages : 469
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : multidimentionnelle

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptyVen 2 Mar 2012 - 22:10

Alors ce fameux sujet!

Voici un extrait du mixto:

Citation :

Est-ce que l’on est du vide ? Non. 
Est-ce qu’on est du rien ? Non. 
Est-ce qu’on est du silence ? Non. 
On est quoi alors ? On est de l’amour. 
L’amour a une consistance ? Oui, une mystérieuse consistance. L’acier est un métal, la chair un tissu cellulaire et l’amour une dimension non identifiée.

Deja dans ce passage, on peu y noter que pour mixto, nous somme quelque chose et ce quelque chose c'est : de l'amour
Par contre, s'il sait prèciser que l'acier est un métal, pour l'amour il y a un gros beug : pour lui c'est une dimension non identifiée.

Donc si je suis sa logique: nous sommes une dimension non identifié!

Nous voila bien!

Ensuite, dans l'extrait présentè ici:

Citation :
Votre sentimentalité limite la profondeur de votre réflexion.
Etat affectif en régression, émotivité exacerbée, représentations du monde plus ou moins claires et teintées de ressentis mouvants, tendances et penchants mal inclinés, sensiblerie à fleur de peau... 
Dès que vous êtes touchés, vous êtes coulés.
Toutes vos analyses baignent comme de la salade dans une huile émotionnelle. Vous agissez selon vos sentiments plus que par réflexion.
Résultat, vos actions manquent de liberté. Votre affectif est affecté au moindre changement. Vos satisfactions dépendent du phénomène d’attraction / répulsion. Vos refoulements vous angoissent.

Donc, je continu le décodage:
Nous sommes une dimension non identifié qui est l'amour mais tout ce qui a trait aux sentiments.... Est tres nocif pour nous!!   

Puis:
Citation :
Tant que vous dépendrez de vos sentiments, vous ignorerez la stabilité substantielle.

C'est a dire que tant que nous dèpendrons de nous meme nous ignorerons la stabilité substantielle! 

Continuons:
Citation :
 Mais l'amour, c'est bien un sentiment ? 
Le sentiment amoureux accompagne l'enfance pour édulcorer les premières humiliations.

cette simple phrase demanderait à elle seule, au moins 5 annèes de psychanalise. Oh! Secour!

Concernant le passage que ochel préfère ( c'est également mon cas)

Citation :
La conscience substantielle est une perception qui n'offusque pas le sentiment mais le transcende. Le sentiment est une racine, l'être substantiel est sa fleur. Il ressent intelligemment et quand il le vit, ce ressenti est clair, plaisant et détaché. Il connaît la 
différence quand il observe les pressions sentimentales de ses proches.

Je dirais plutot que: c'est l'etre substantiel qui est la racine et le sentiment sa fleur ( où une de ses fleurs)

Mon avis:
à mon sens l'explication de Mixto souffre de contradictions qui sont dues à l'impregnation de son histoire personnelle, dont il n'arrive pas à faire une abstraction objective. Il y a un écart manifeste entre son besoin de se décharger de ses sentiments qui l'étouffent et une technique qu'il prone pour s'en defaire mais qui n'est inspirée que par ses sentiments ( le serpent qui se mort la queue)

Ce qui caractérise l'humain et le différencie des autres especes vivantes, c'est justement cette palette de sentiments qui est avant tout un outil de travail pour lui permettre de ressentir et d'experiencer les choses de facon plus fine et nuancer.
Ce sont ces varietés d'états qui participent directement à son architecture cérébrale et à la supériorité de son intelligence sur les autres especes.

D'autres part j'ai essayé d'expliquer dans un autre post la realité physiolologique de la plupart de nos comportements.
Je vais  tenter d'etre plus claire concernant les sentiments:
les emotions servent à stocker des substances chimiques dans la mémoire à long terme, des acides aminés qui nourricent les cellules.
Ainsi nos sentiments ne sont jamais dus au hasard mais répondent à des besoins techniques du corps.

Conclusion:
Il est surtout important d'apprendre à observer nos sentiments et nos émotions. Travailler sur certains d'entre eux, lorsqu'ils deviennent un frein à notre évolution. Mais dans ce cas il faut se mettre d'abord à l'écoute pour comprendre ce qui a généré cet exces et conduit le mental à compenser. Si ce travail est fait correctement, le processus de retour à un èquilibre s'enclenche de lui meme, rien que par la prise de conscience de cet état. puis ensuite dans l'accompagnement de sois meme ( et non la reprimende ou la destruction de..) pour recouvrer en douceur un terrain plus neutre. 

Derniere citation de Mixto:
Citation :
Dès que vous êtes touchés, vous êtes coulés.

Il n'y a que les robots, les mutants et les ordinateurs qui sont capable de faire à peu pret comme les humains, avec les sentiments en moins.

Alors si la spiritualitè moderne consiste à devenir comme ca, je ne donne pas cher de l'avenir de notre èvolution!

 
Revenir en haut Aller en bas
Ochel
Admin
Ochel

Féminin Messages : 240
Date d'inscription : 03/06/2011
Age : 41

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptyVen 2 Mar 2012 - 22:49

Oui, je comprends ta réaction...
Les sentiments, on a l'impression qu'on ne peut pas s'en passer.
Et pourtant, Unity, on vit mieux sans. La sensibilité est différente du sentiment, parce qu'elle est dénuée de pitié.

Citation :
Pour créer l'être substantiel, l'intention universelle ne dépend pas des sentiments.
L'humiliation affecte le sentiment, l'humilité le débranche.

Il y a un secret par ici, un trésor.

Je vais te raconter l'histoire d'une sorcière que j'ai connue..
Pas une sorcière à deux balles avec son balai, non, une authentique sorcière, une femme qui était très sensible au pouvoir de l'intention universelle, et qui l'a détourné.
Elle avait eu la révélation de ce que Don Juan nomme "le lieu sans pitié" dans les livres de Castaneda. Un endroit d'elle-même où justement le sentiment n'existe plus, et où les choses sont si claires que l'action est tranchante comme un sabre japonais. Un bon tranchant, sain et efficace, l'outil de l'esprit de vérité.
Comme cette femme n'avait pas fait le ménage dans sa vie, son histoire personnelle encombrait tout. Elle se prenait les pieds dans son rapport à ses parents, tout son intérieur était tapissé d'apitoiement sur elle-même, et les carreaux de ses fenêtres étaient maculés de projections sur les autres. Bref, des explications mal rangées traînaient de partout.

Du coup, lorsqu'elle fut touchée par la grâce de cette révélation du lieu sans pitié, elle eut du mal à la faire entrer dans son intérieur plein de pitié, tu imagines...

Elle emballa donc son trésor dans des explications mal léchées, ce qui donna à peu près :
"Je n'ai pas de pitié... Pour les autres. Mais je garde celle que j'ai pour moi."

C'est à cet instant qu'elle devint une sorcière. Elle débrancha sa sensibilité avec son humiliation, au lieu de débrancher son sentiment avec son humilité.
Et comme elle était toujours remplie du pouvoir de sa découverte, elle s'en servit pour blesser les personnes qui l'entouraient en leur balançant à la gueule des vérités tranchantes dénuées de toute la sagesse qui leur aurait permis de les recevoir.


_________________
Ochel
Revenir en haut Aller en bas
-unity-
membre


Féminin Messages : 469
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : multidimentionnelle

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptyVen 2 Mar 2012 - 22:59


Et ensuite que se passa t'il ? Que devint elle?
Revenir en haut Aller en bas
vincentfreeman
membre


Messages : 53
Date d'inscription : 01/03/2012

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 8:12

je crois que certain(e)s n ont rien compris a mes intentions, mais c est rien on arrivera a se comprendre bientot Very Happy



le texte d un collegue parle assez bien des sentiments, meme si j en rajouterai après.
ça vient du livre le don du prophete, de kessani





L’amour physique
Dans l’ordre de ce qui n’est pas l’amour mais qui en porte le nom, il y a l’amour physique.
Combien d’entre vous, dans leur relation à l’autre, ne se fondent-ils pas sur les beautés du corps, les finesses du visage, les arcs-en-ciel du regard ou les mélodies de la voix ?
Combien d’entre vous, lorsqu’ils s’approchent de l’autre, ne le voient-ils pas essentiellement selon les attributs de son enve¬loppe extérieure et les attractions de sa libido ?
Car l’amour physique a un poids :
Il pèse le désir sexuel que l’autre suscite en soi,
Même si ce désir ne s’exprime que comme une atmosphère silencieuse à l’arrière-plan de l’esprit,
Et même si ce désir est parfois censuré par les convenances et les normes.
Et ceci est vrai : beaucoup d’entre vous appellent « amour » l’affirmation émotionnelle du désir sexuel comme référence essentielle du désir d’être avec l’autre.
Mais en faisant ainsi, c’est l’élan du corps et l’énergie de son organe de procréation – qui est aussi un organe de plaisir –,
Qui impriment à vos émotions la vibration de leur domina¬tion,
Et même si la réaction au physique vous conduit parfois sur les routes du plaisir et sur les voies de l’ivresse,
Vous devez la surmonter et en faire le frétillement le moins important de votre réaction à l’autre,
Car on ne danse pas sur le rythme d’une domination aveugle, qui freine l’âme plus qu’elle ne l’élève.


* *
*


Que le désir physique ne soit pas le moteur principal de votre désir d’être avec l’autre,
Mais que ce désir physique soit l’incarnation volontaire de l’amour affectif,
Car ce n’est qu’ainsi qu’il peut vibrer au diapason de la lumière et participer à l’aventure de l’élévation de l’âme.

Et pour ce qui est du désir d’être avec l’autre,
De former avec cet autre une unité à deux pôles,
Je vous dirai ceci :
C’est là un désir qui peut avoir de nombreux moteurs,
Mais parmi tous ces moteurs, seul l’amour affectif doit donner le ton de la vibration principale,
Et sur cette vibration doivent s’aligner et s’incarner tous les autres désirs qui veulent circuler dans l’unité à deux.
Et le secret d’une unité double, complète et heureuse, se trouve dans la force de l’amour affectif,
Et dans la volonté d’aligner tous les désirs sur ce ferment central du couple.

Mais quand l’amour affectif est faible parce que les réactions au physique et au matériel crient trop fort,
Et parce que vous n’avez pas appris à vous élever au-dessus des dynamiques de la densité,
Alors aucune unité heureuse n’est possible, même si la conscience en face est fermement ancrée dans la vibration juste.
L’oiseau couple ne saurait voler à travers le ciel de la vie que si chacune de ses deux ailes respire l’ascension et expire la pesanteur d’en bas.


* *



L’amour affectif
Et comme vous voulez aller en couple,
L’un au bras de l’autre,
Glissant doucement sur les sentiers de la vie en partageant le bonheur de vivre l’un et l’autre dans une aura commune et dans une étreinte toujours neuve,
Parce que vous avez besoin d’un espace vous reliant l’un à l’autre et permettant d’expérimenter sainement les plaisirs et les tendresses de la personnalité,
Et parce que ces plaisirs et ces tendresses nourrissent le corps et l’esprit,
Alors prenez soin de fonder votre union sur l’amour affectif.

Et puis, ayez la volonté d’incarner cet amour jusque dans vos besoins et vos désirs les plus denses et les plus matériels,
Afin qu’il soit comme une lumière régénératrice dans les tâtonnements et les accidents de la relation affective.
Et voyez : l’amour affectif naît du regard affectif,
Et c’est la lumière qui se crée en vous lorsque votre regard ren¬contre dans la personnalité de l’autre
Des qualités et des talents qui vous enchantent, vous inspirent et vous complètent.
C’est un regard qui s’apprend, et c’est une ascendance de la conscience sur le subconscient,
Et ceci est en soi le signe d’une vraie maturité : pouvoir hisser l’importance de ce regard au-delà de la perception du phy¬si¬que et du matériel.

* *
*
Lorsque, étant seul, vous aspirez à devenir couple,
Allez autour de vous et posez sur les gens seuls comme vous,
Le regard affectif qui aspire à trouver dans la personne de l’autre :
L’îlot de qualités et de talents qui vous prolongent et vous grandissent.
Mais le temps doit parfois onduler longuement son pelage
Afin de rendre visible au regard de l’affection
Ce qui est invisible au regard de la chair,
Et alors sachez vous dévoiler et l’autre saura entendre,
Et il vous regardera aussi avec les yeux de l’esprit et verra votre îlot,
Et comprendra que dans ce monde intérieur se trouve égale¬ment ce qui l’enchante, l’inspire et le complète,
Car toute magie opère dans les deux sens.
Ce n’est pas une odyssée frivole pour rechercher le plus riche, le plus beau ou le plus fort,
C’est un voyage sacré pour trouver un être qui vous convien¬ne, et seulement qui vous convienne,
Car tous les êtres sont également précieux.
Mais un couple est un défi et un engagement,
Et aussi une danse d’union au bord des ombres séparatrices,
Et le regard affectif doit se travailler chaque jour afin que l’esprit puisse triompher de la matière.

Et entendez ceci :
Que celui qui a formé son couple, concentre son regard affec¬tif sur son union,
Et apprenne à poser sur le monde un nouveau regard,
Car l’amour affectif et le regard qui le crée n’ont d’autre destin que d’engendrer et de maintenir une unité à deux visages.
Les yeux de l’affection s’ouvrent sur le monde dans le dessein de donner naissance à une union entre deux personnes,
Mais dès que cette union est venue au monde, alors ces mêmes yeux doivent se fermer au monde et se concentrer sur l’univers intime des deux,
Mais ils s’ouvriraient à nouveau au monde,
Si un jour cet univers intime était brisé
Avant que chacun des deux ne soit parvenu à la joie illimitée et sans conditions.

Je ne vous parle pas d’une odyssée jouissive ou compulsive qui démultiplie les conquêtes en dispersant ainsi et à perte les énergies de la croissance intérieure,
Je vous parle d’un voyage sacré qui trouve son accomplisse¬ment lorsqu’une île accueillante a été trouvée.
Ils sont bénis, tous ceux qui peuvent affronter la vie seuls et grandir dans l’énergie de leur unique aura.
Mais ils sont également bénis, tous ceux qui savent replier leur tente de nomade et bâtir la maison de la vie commune
Lorsqu’ils arrivent sur l’île accueillante qui a su les étreindre.
Les uns et les autres avanceront sur les routes qui conduisent vers les hauteurs sereines.

Que votre regard affectif soit donc le privilège de l’être qui complète avec vous l’univers du couple,
Et apprenez un regard d’une autre nature lorsque vous em¬brassez le monde dans vos yeux.
Apprenez le regard de la fraternité, qui crée l’amour fraternel,
Celui-là même qui doit imprégner en maître les relations entre les hommes,
Et guider vos mains et vos paroles lorsqu’elles doivent aller à la rencontre de votre prochain.


* *
*


L’amour fraternel
Qu’est donc le regard fraternel ?
Si ce n’est cette connaissance intérieure,
Fondée sur l’intelligence du cœur,
Qui murmure inlassablement qu’au-delà de son corps et de sa psyché,
L’autre est en vérité une âme dont l’essence est divine.
Et l’amour fraternel,
Cela n’est-il pas la réponse de votre cœur à cette connaissan¬ce rendue visible par vos yeux de lumière ?

L’amour fraternel fait un bond au-delà des apparences char¬nelles et psychiques,
Et il est imperméable aux ombres et aux obscurités qui gé¬mis¬sent ou ricanent entre les rides et les grimaces des visages,
Et comme la flèche de feu d’un arc de vie,
Il vole droit dans le cœur de la vérité et embrasse ce qui en l’autre est tissé dans la lumière.
Il y a d’abord le regard physique,
Puis le regard affectif,
Et quand l’homme se secoue de sa torpeur et fait lever en lui le désir d’aller à la rencontre de son prochain,
Alors il ouvre plus grand son cœur
Et le regard fraternel se déploie comme une lumière nouvelle qui émerge à travers les yeux.

« Il y avait là jadis, se dit l’homme qui naît à l’amour frater¬nel, des frontières et des nations. Et dans ces enclos et ces carcans : des gens de ce pays-ci et des individus de cette contrée-là. Et entre eux le voile ténu de l’étranger. Mais j’ai ouvert les yeux à l’amour. Et je ne vois plus autour de moi que des êtres-frères dignes du meilleur de mon amour. Car purs en essence. Des voyageurs de l’infini qui portent dans leur inté¬riorité la lumière qui guide leur vol et les conduit, comme moi, vers la réalisation de l’absolu. »


* *
*

Quand l’amour fraternel brûle dans votre cœur, le pardon vient naturellement dans vos pensées et dans vos émotions,
Car ce qui exprime le mal, en vous comme en l’autre, n’est jamais l’âme immortelle,
Mais seulement la dynamique transitoire de l’ombre de la psyché et de l’imperfection de la chair.
Regardez donc autour de vous et au-dedans de vous,
Et accordez un pardon permanent à tous,
Car c’est ainsi que votre amour grandira et se transformera en quelque chose de plus vivant.
Voir l’âme immortelle en toutes circonstances, et traverser les surfaces superficielles d’ombres et d’imperfections sans quitter des yeux le ciel intérieur,
C’est là le fruit d’un effort de la volonté du cœur,
Et c’est là l’expression de la conscience.

Comme le soleil du matin,
Dissipez les brumes de la nuit et levez-vous comme un roi in¬temporel,
Bien haut dans le ciel de votre vie.
Mais ne déclinez pas comme le soleil,
Restez au zénith de votre lucidité sans faillir,
Même si vous faiblissez parfois,
Et même si la somnolence vous tourne autour.
L’amour fraternel est ce qui dissoudra les murs et les bar¬rières de la société des hommes,
Car le regard fraternel révèle l’unité fondamentale de tous les êtres.
Nous sommes tous des fils de Dieu,
Et aucun fils de Dieu n’est au-dessus ou en dessous d’un autre,
Car Dieu a doté chaque âme de la même divinité intérieure.

* *
*

Et je vous entends dire derrière votre réaction au transitoire :
« L’autre n’est-il pas différent de moi ? Ne vois-je donc pas que sa peau a une couleur que je ne suis pas sûr d’apprécier ? Et ses cheveux, et les traits de son visage, et le timbre de sa voix ? Ne sont-ce pas là des choses qui parfois peuvent me faire reculer d’un pas et m’arracher une grimace désagréable ? Et comment puis-je aimer celui qui me nuit et entrave ma route ? Tout autour de moi s’étend une forêt de différences et d’antagonismes. Et chacun de mes pas dans cette forêt se heurte à des choses que je ne puis aimer ou même tolérer. »

Et la montagne du refus d’aimer est construite d’une infinité de choses :
Les défauts de l’autre, ses vices, ses imperfections, ses excès, ses fautes, ses erreurs…
Et je vous dis :
« Élevez votre regard. Et au lieu de vous abîmer dans les attributs du mortel, allez à la rencontre de l’immortel ! Dépassez donc le regard physique, et surmontez aussi le regard affectif. Et immergez-vous dans le regard fraternel. Car il révèle une vérité plus grande : chaque homme est digne du meilleur de notre amour, parce que son essence est lumière. »

* *
*


L’amour spirituel
Et encore au-delà,
Et au plus près de la vérité de votre cœur,
L’amour spirituel est comme l’incandescence d’un soleil qui n’a qu’une seule volonté :



Revenir en haut Aller en bas
vincentfreeman
membre


Messages : 53
Date d'inscription : 01/03/2012

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 8:16

bien sur ce genre de texte aurait pu parlé du culte de l argent, de l apparence, de la reputation, du plaisir de façon plus vaste, ou d autres choses glorifié de nos jours.
le livre le fait probablement d ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Haroun
membre
Haroun

Masculin Messages : 244
Date d'inscription : 22/07/2011
Age : 42
Localisation : lovely planet

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 20:13

La couleur du sentiment

L’émotion est notre brouillard intérieur qui nous empêche de voir la valeur de nos sentiments.
Un sentiment est un ressenti . Il est intime et personnel.
Lorsque ce sentiment ce mélange à l’émotivité, éclos alors le sentimentaliste qui détourne la compréhension de nous-même.
Le sentiment est une appréhension des choses avant qu’elles ne soient formulées.
L’émotion exacerbe le sentiment et détourne le message contenu dans l’instant.
Lorsque nous rangeons notre histoire personnelle, nos émotions se calment et nos sentiments s’ordonnent par magie.

Le sentiment est fugace, éphémère il soutient un instant, souligne un détail, provoque l’appréciation, créer la valeur de notre qualité de vie. Ainsi, un sentiment aussi grand soit-il ne peut appartenir qu’au moment de son apparition.
L’éclosion de son contenu ne peut se communiquer que si le détachement l’accompagne.
Ainsi la fleur substantielle peut déployer ses pétales, s’épanouir sous le soleil d’une amitié véritable, d’un amour fraternel.

Haroun
Revenir en haut Aller en bas
xabi
membre
xabi

Masculin Messages : 401
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 41
Localisation : Bayonne

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 20:31

Salut à toi Unity, enfant de l'art pleine de promesses.

J'ai relevé ceci:
Citation :
Nous sommes une dimension non identifié qui est l'amour mais tout ce qui a trait aux sentiments.... Est tres nocif pour nous!!


Il y a là un noeud que j'aimerais défaire avec toi, quelquechose que tu défends, très bien d'ailleurs, mais qui reste en contradiction avec l'ordre de la nature ( d'après xabi cro-magnon!).

J'aurais donc une question à te poser afin que nous puissions tous les deux aller plus loin.

Connais- tu la mort?
Revenir en haut Aller en bas
-unity-
membre


Féminin Messages : 469
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : multidimentionnelle

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 20:44

bonsoir xabi,

ce que j'ai ecrit là n'est pas mon avis personnel mis un décryptage du texte de Mixto.

tu me demandes si je connais la mort. cette question est assez vague et avant de te répondre, je préfererais que tu me précises dans quel sens tu me demande si je la connais (?)

mais j'avoue que tu me tend là une superbe perche! j'attend ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Ochel
Admin
Ochel

Féminin Messages : 240
Date d'inscription : 03/06/2011
Age : 41

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 20:54

Citation :
Et ensuite que se passa t'il ? Que devint elle?

À ton avis, Unity ?

_________________
Ochel
Revenir en haut Aller en bas
-unity-
membre


Féminin Messages : 469
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : multidimentionnelle

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 20:57

bonsoir ochel,

si je te le demande c'est que je ne sais pas, donc j'attend ta démonstration ma belle!
Revenir en haut Aller en bas
xabi
membre
xabi

Masculin Messages : 401
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 41
Localisation : Bayonne

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 21:05

La mort , la vraie.
Revenir en haut Aller en bas
Ochel
Admin
Ochel

Féminin Messages : 240
Date d'inscription : 03/06/2011
Age : 41

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 21:08

Il n'y a pas de démonstration dans les histoires, Unity... Juste des histoires, et le goût qu'elles laissent dans notre bouche quand elles sont finies !
L'histoire de ma sorcière ne peut pas bien finir.
Je te raconte quand même ?

_________________
Ochel
Revenir en haut Aller en bas
-unity-
membre


Féminin Messages : 469
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : multidimentionnelle

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 21:17

ben oui raconte ochel, ohhhh! que de mystère! Suspect
Revenir en haut Aller en bas
xabi
membre
xabi

Masculin Messages : 401
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 41
Localisation : Bayonne

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 21:26

Citation :
ben oui raconte ochel, ohhhh! que de mystère!

C'est marrant ce style "détaché" que tu te donnes. Ca sonne faux, juste un petit demi-dièse tremolo de sopraninette que tu es.
Revenir en haut Aller en bas
Ochel
Admin
Ochel

Féminin Messages : 240
Date d'inscription : 03/06/2011
Age : 41

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 21:30

C'est bon, le suspense ! Hein, Unity !?

En débranchant sa sensibilité, la sorcière s'est coupée de toute possibilité d'entendre la voix de l'intention universelle, que ce soit celle de la sagesse ou celle de la vérité. Comme un fruit qu'on coupe de l'arbre avant qu'il ne soit mûr, elle s'est ratatinée sur elle-même. Elle a dû s'aménager une explication qui ne la remettait pas en question, question de survie. Le mensonge personnel prit la place de la sensibilité.
Dès lors, sourde et aveugle, elle erra dans le monde, se cognant aux êtres et aux choses dans la succession hasardeuse d'événements qui ne pouvaient plus prendre sens. Sans oublier de griffer au passage ceux qui pouvaient l'être, car la douleur d'un tel isolement rend fou.

Comme dirait Nino Ferrer, sa fin fut funeste, néfaste et sans intétêt !

_________________
Ochel
Revenir en haut Aller en bas
-unity-
membre


Féminin Messages : 469
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : multidimentionnelle

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 21:34


oui et donc ochel?
que dois je en conclure en rapport avec notre fameux sujet des sentiments? Very Happy

xabi,
au lieu de me refaire le portrait avec ton bout de crayon même pas taillé, sois gentil de me préciser ta pensée au sujet de la mort, ce seras plus instructif! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
lola2
membre
lola2

Féminin Messages : 393
Date d'inscription : 24/01/2012
Localisation : paris

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 21:36

Xabi !hé oh !

c'est bientôt fini d'embêter ma copine ? Rolling Eyes

et de faire ton vilain cromagnon elephant

tu sais que je suis costaud bounce Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Nathacha
membre
Nathacha

Féminin Messages : 145
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 40

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 21:48

Ton histoire me parle tout à fait Ochel!

Citation :
En débranchant sa sensibilité, la sorcière s'est coupée de toute possibilité d'entendre la voix de l'intention universelle


Le sentiment est bien souvent une façon de voir le monde en étant centré sur soi même.

L'amour désintéréssé ne peut pas utiliser la voie du sentiment, il traverse pourtant la sensibilité.

Il écoute les inspirations de l'instant d'une oreille attentive, et les restitue par un élan bienveillant envers les autres.

Le sentiment attent, souffre, s'émerveille parfois, mais ne regardera jamais l'autre pour ce qu'il est...

L'absence de sentiment n'est ni dur, ni inhumain, il permet juste de mieux "voir" et de mieux "recevoir".

Revenir en haut Aller en bas
-unity-
membre


Féminin Messages : 469
Date d'inscription : 31/01/2012
Localisation : multidimentionnelle

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 21:50

je reste comme qui dirais: sur l'expectative...ma chère Ochel.
meme en appellant la sorcière à la rescousse, ca ne renforce aucunement ma considération envers le point de vue de Mixto ( concernant les sentiments.)

qu'en pense damana ?

et quel sont vos contres arguments, pour démonter mon analyse et me faire pencher en faveur de votre thèse du "non sentiments"?

Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Damana
Admin
Damana

Féminin Messages : 390
Date d'inscription : 17/05/2011
Age : 46
Localisation : Deuxième étage

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 21:53

Eh bien, ton petit commentaire de texte m'inspire -unity-

Je suis du genre à laisser murir ma réflexion, mais nulle doute que je te livrerai ma réponse...

_________________
Damana

La parole est un support réfléchissant, qui doit être lancé dans l'espace, pour permettre à la nature substantielle de connaître ses limites. (Mitxo)
Revenir en haut Aller en bas
http://spirit-axe-intention.forums-actifs.net
xabi
membre
xabi

Masculin Messages : 401
Date d'inscription : 06/09/2011
Age : 41
Localisation : Bayonne

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 21:53

La mort est ma conseillère.

Unity, j'aimerais partager ce secret avec toi.

Sais-tu "voir" la mort dans la vie de tout les jours ?
Si ta personne sait se réduire à sa plus simple expression, tu la connais.
Tu n'es pas obligée d'être atteinte d'un cancer pour la connaître.
Il n'est pas nécessaire d'avoir tué non-plus.

Pourtant la mort est bien réelle et sa présence concrétise notre existence.

Connais-tu la mort?

La mort effraie, la mort foudroie.

Connais-tu la mort?

La mort me connait par coeur, elle à sa main droite sur mon épaule et de sa gauche caresse ton front.

Connais-tu la mort?

Elle ne connait pas les sentiments, son rire est sans ironie.

Elle n'est pas une sensation, elle n'est pas non plus une émotion.

Elle est un fait, tel un point rouge elle se promène parmi nous et frappe.

As-tu déjà été frappée par la mort?
Connais-tu la mort?
Revenir en haut Aller en bas
Ochel
Admin
Ochel

Féminin Messages : 240
Date d'inscription : 03/06/2011
Age : 41

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 22:02

Citation :
que dois je en conclure en rapport avec notre fameux sujet des sentiments?

Unity, les petits enfants à qui je raconte cette histoire au coin du feu ne me posent pas cette question... 
Ils restent là, les yeux rêveurs, à regarder les flammes danser. Dans le silence de leur intimité se dépose toute seule l'information que l'histoire pouvait leur donner. Je me garderai bien de te priver de ce plaisir, il est si grand... Et je n'aime pas les morales de la fin, c'est bon pour les films américains !

_________________
Ochel
Revenir en haut Aller en bas
Nathacha
membre
Nathacha

Féminin Messages : 145
Date d'inscription : 29/08/2011
Age : 40

Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments EmptySam 3 Mar 2012 - 22:06

Unity,

Citation :
et quel sont vos contres arguments, pour démonter mon analyse et me faire pencher en faveur de votre thèse du "non sentiments"?


Même si je ne me le figure pas du tout de cette façon (thèse, antithèse, argument, contre-argument, intro, développement et conclusion).

J' ai répondu à ta question...mais apparement ça ne t'interesse pas...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les sentiments Empty
MessageSujet: Re: Les sentiments   Les sentiments Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les sentiments
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Spirit Accès Intention :: Vie intérieure :: Le sentiment-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser